Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Jeudi 8 Octobre à 12:04

Région de Daraâ-Tafilalet : Un plan d'action de développement régional, pilier d'un nouveau cycle de développement juste et global (M. Choubani)






Errachidia - L'élaboration d'un plan d'action de développement régional se veut le pilier pour le lancement d'un nouveau cycle de développement juste et global dans la région de Daraâ-Tafilalet, a indiqué son président, Lahbib Choubani.
Ce plan d'action constituera un contrat avec tous les partenaires, qu'ils soient des citoyens, des établissements publics ou des intervenants privés et partenaires étrangers, a souligné M. Choubani dans un entretien accordé à la MAP.

L'exécution de ce contrat sera le baromètre qui établira si les engagements contractés dans plusieurs domaines qui sont censés répondre aux attentes de la population ont été tenus, a-t-il poursuivi.

Un grand intérêt sera accordé aux concertations élargies qui doivent être basées sur des règles méthodologiques et pragmatiques rigoureuses afin que "nous puissions produire ce programme de développement régional de façon à satisfaire les attentes de la population", a-t-il précisé, faisant savoir que ce programme sera formulé dans les prochains six mois. 

Il a mis en exergue le potentiel naturel, humain, touristique et minier dont regorge la région de Daraâ-Tafilalet, mettant l'accent sur la nécessité de valoriser les ressources humaines qui représentent la base du développement solide et juste.

Il a indiqué, dans ce sens, qu'un intérêt particulier sera accordé au secteur de l'enseignement, à travers la création d'une université régionale pluridisciplinaire autonome, qui comprend également la faculté de médecine, de pharmacie, la consolidation de l'infrastructure des écoles primaires, des collèges et lycées dans toutes les communes par le biais de partenariats publics privés, et au secteur de la santé, sachant que la région souffre de déficit dans ces deux domaines.

Le président de la région a également indiqué que les efforts viseront la connectivité entre les cinq provinces de la région à travers la réalisation des infrastructures nécessaires et l'amélioration des services des aéroports d'Ouarzazate, d'Errachidia et de Zagora et en mettant en oeuvre les études relatives à la réalisation de l'autoroute et du réseau ferroviaire.

S'agissant du volet économique, il a souligné l'importance de la coopération avec les acteurs concernés pour drainer plus d'investissements et garantir l'attractivité économique de la région, appelant à une meilleure exploitation de l'énergie solaire et des richesses agricoles et minières.

Il a aussi appelé à valoriser les richesses culturelles de la région et sa production artistique et cinématographique et à profiter du Fonds de la qualification sociale, du Fonds de la solidarité régionale et du soutien gouvernemental en vue de créer des postes d'emploi et d'améliorer les conditions de vie de la population.

               Partager Partager