Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 29 Mars à 16:03

Rachid Belmokhtar : Vision stratégique de la réforme 2015-2030, clef de voûte pour la relance de l'école marocaine



El Hajeb - La Vision stratégique de la réforme 2015-2030 constitue la clef de voûte pour la relance de l'école marocaine et une plate-forme efficiente pour faire face aux problèmes de ce secteur, a affirmé lundi à El Hajeb, le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar.



S'exprimant devant une équipe pédagogique composée notamment de formateurs, d'inspecteurs, d'enseignants de la langue française (cycle collégial) et de responsables de l'académie provinciale du ministère de l'éducation nationale d'El Hajeb, M. Belmokhtar a passé en revue les principaux leviers du processus de la réforme du système de l'éducation, reposant entre autres sur l'égalité des chances pour tous les élèves, l'amélioration de la qualité de l'enseignement et la transformation du rôle de l'école et de l'enseignant.

Lors de cette rencontre qui s'inscrit dans le cadre du projet No 14 de la maîtrise des langues, le ministre a fait savoir que son département s'attèle en concertation avec différentes parties à fournir le cadre institutionnel et mettre en place un modèle pédagogique propre à un niveau d'enseignement visant à assurer une école équitable pour tous les enfants et qui favorise l'égalité des chances.

M. Belmokhtar a, à cette occasion, insisté sur la nécessité d'une meilleure maîtrise des langues, et ce à travers l'élaboration d'un socle commun pour chaque cycle et la révision, d'une manière régulière, des compétences développées au sein de l'école, précisant que la vision stratégique 2015-2030 œuvre à faire de l'école marocaine un lieu qui contribue à la construction d'une société de citoyenneté, de démocratie et de développement. 

L'école se doit ainsi de dépasser sa fonction de simple lieu pour l'acquisition de connaissances et du savoir pour s'ériger en un hub communautaire de formation de futurs citoyens, a-t-il ajouté.

Auparavant, M. Rachid Belmokhtar, a effectué une visite à l'école Annahda situé au cœur de la ville d'El Hajeb. Cette initiative s'inscrit dans le cadre du suivi de la mise en oeuvre de la vision stratégique 2015-2030 et notamment le projet n? 12 relatif au "renouvellement du modèle pédagogique".

A travers ce projet, l'équipe pédagogique chargé de la mise en œuvre du nouveau cursus pour les quatre premières années du primaire, est appelée à améliorer notablement les acquis des élèves des quatre premières années du primaire sans attendre la mise en œuvre d'un nouveau curriculum, inscrire les pratiques pédagogiques des enseignants dans une dynamique de rénovation et tester la portée et la faisabilité de l'usage de nouveaux outils didactiques non conventionnels (autre que le manuel scolaire), a déclaré M. Belmokhtar à la MAP.

Alléger les programmes scolaires des quatre premières années du primaire et mettre en cohérence les contenus et les approches pédagogiques des différentes disciplines, définir les compétences de bases à développer au cours de ces quatre années, élaborer une plateforme du curriculum allégé, réaménager le temps scolaire, développer et adapter des outils didactiques diversifiés (fascicules, ressources numériques, documents audio...) pour appuyer les activités pédagogiques programmées et assurer un encadrement pédagogique du corps enseignant, figurent parmi les résultats escomptés de la vision stratégique, a-t-il indiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara