Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


TAP - publié le Jeudi 16 Octobre à 10:51

Rached Ghanouchi : Le parti Ennahdha a accepté de quitter le pouvoir parce qu'il était sûr d'y revenir



Tunis - Le président du parti Ennahdha Rached Ghanouchi a estimé mercredi à Bizerte que son parti avait accepté de quitter le pouvoir parce qu'il était sûr d'y revenir.



"L'accès d'Ennahdha au pouvoir n'était pas le fruit du hasard. Nous avons choisi la Tunisie au dépens de nos propres intérêts pour protéger le pays contre les dérapages dangereux, dont personne ne pouvait prédire les conséquences", a-t-il soutenu lors d'un meeting mercredi après-midi à Bizerte.

"Notre mouvement qui a tenu tête à la dictature et a évité au pays le désordre en faisant face au terrorisme n'accepte aucune forme de surenchère", a clamé M. Ghannouchi, affirmant que son parti "est tout autant moderniste, révolutionnaire et démocratique que tout autre parti".

"Il est impossible pour tout parti politique, y compris Ennahdha, de gouverner seul la Tunisie", a-t-il dit, notant que "La Tunisie a encore besoin d'une gestion consensuelle", en raison de la transition démocratique que traverse actuellement le pays.

Evoquant la question du terrorisme, le président du parti Ennahdha a estimé que ce phénomène ne pouvait être considéré comme une conséquence de la révolution mais qu'il s'agit plutôt d'un fruit de la dictature et de la politique d'appauvrissement culturel, religieux et social de certaines catégories de la société.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara