Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mercredi 9 Mars à 17:50

Rabat: le Roi lance les travaux de construction de la Maison des arts et de la culture et de la Bibliothèque des archives nationales du Royaume du Maroc



Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mercredi à Rabat, au lancement des travaux de construction de la Maison des arts et de la culture et de la Bibliothèque des archives nationales du Royaume du Maroc, pour un investissement global de 450 millions de dirhams (MDH).



Faisant partie intégrante du programme de développement de la ville de Rabat 2014-2018 "Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture", ces deux projets structurants traduisent la Haute sollicitude royale sans cesse manifestée à l'égard de l'art et de la culture et la volonté du Souverain de promouvoir et de protéger le patrimoine culturel immatériel du Maroc.

Situés au cœur de la vallée du Bouregreg, dans la continuité de la Tour Hassan et du Mausolée Mohammed V, et à proximité du projet du Grand Théâtre de Rabat, ces deux projets, portés et pilotés par Wessal Capital, devront s'ériger en symbole du renouveau culturel et artistique de la capitale du Royaume.

Ils ne manqueront pas, aux côtés du Grand Théâtre de Rabat, d'améliorer l'accès de la population locale aux structures d'animation culturelle et artistique, avec tout ce qui en découle en termes de développement du potentiel intellectuel et des capacités créatives des jeunes.

Mobilisant des investissements de l'ordre de 200 MDH, la Maison des arts et de la culture sera construite dans un style architectural innovant alliant à la fois modernité et authenticité marocaine.

Lieu de partage et de découverte, la Maison des Arts et de la Culture ambitionne de devenir le vivier de talents, de savoirs et de savoir-faire où interagiront créateurs et visiteurs. Elle a pour but d'accompagner, de mettre en réseau et de donner un moyen d'expression et d'expérimentation aux jeunes artistes de la région de Rabat-Salé-Kénitra et du Maroc dans son ensemble.

La Maison des Arts et de la Culture sera développée en quatre niveaux (14.300 m2) et comportera des espaces dédiés aux expositions, aux rencontres entre jeunes artistes et professionnels, marocains et étrangers, à l'accompagnement des jeunes talents (encadrement et formation), l'objectif étant une démocratisation de l'accès à la Culture et aux prestations artistiques.

La bibliothèque des archives nationales du Royaume du Maroc (250 MDH) sera réalisée dans le prolongement du Grand Théâtre de Rabat et jouxtant la grande Place Culturelle.

Trait d'union entre le peuple marocain et son patrimoine, la bibliothèque aura pour mission principale de valoriser les archives marocaines, à travers la mise à disposition d'archives numérisées accessibles au grand public, l'organisation d'expositions thématiques sur le patrimoine documentaire, la formation et la sensibilisation aux métiers de la sauvegarde, ainsi que la restauration et la numérisation des archives.

Conçue également en quatre niveaux (14.900 m2), la future bibliothèque comprendra des espaces de valorisation (expositions temporaires et permanentes, expérience digitale, atelier scénographique), de consultation (salle de lecture, Centre de documentation et archives), et de formation (salles de cours, laboratoires de numérisation et de restauration).

La réalisation de la Maison des arts et de la culture, de la bibliothèque des archives nationales du Royaume du Maroc, du Grand Théâtre de Rabat et de la grande Place Culturelle permettra d'ériger la vallée de Bouregreg en un pôle culturel d'excellence, en mesure de faire vivre aux habitants et aux visiteurs marocains et étrangers une expérience unique de découverte et de transmission d'une culture et d'un art séculaires, de pérennisation et de partage de l'Histoire et de la culture marocaine, de création dynamique, effervescente et trans-générationnelle.

Ces projets permettront à la capitale du Royaume, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, de consolider son positionnement de premier plan et de s'inscrire dans une dynamique vertueuse de développement.


               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara