Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Leila Assam - LeMag - publié le Lundi 13 Janvier à 21:10

«Qui a tué Chokri Belaïd?», campagne internationale sur le web



Lemag : Cela fait presque une année qu'a été assassiné le militant tunisien Chokri Belaïd, un acte jugé comme une coup dur pour la liberté d'expression que prône depuis ses débuts la révolution du Jasmin.



A cette occasion qui sera célébrée le 6 février prochain, l'Instance pour la recherche de la vérité sur les assassinats de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi (Irva) a lancé une campagne internationale sur la toile intitulé: «Qui a tué Chokri Belaïd?».

La campagne vise à sensibiliser l'opinion mondiale sur une question pour laquelle beaucoup de Tunisiens attendent encore la réponse. Elle consiste à faire une photo, en posant avec une feuille sur laquelle est écrit, le nom, le pays de provenance de l'internaute et la question «Qui a tué Chokri Belaïd?», rapporte le site Kapitalis.

La photo est, par la suite, postée sur la page Facebook dédiée à la campagne, ou en l'envoyant par message privé à l'administrateur.

C'est une occasion de rappeler qu'un an s'est écoulé depuis l'assassinat de Chokri Belaïd et que les autorités peinent encore inexplicablement à faire avancer l'enquête policière et judiciaire. Le peu d'informations communiquées par le ministère de l'Intérieur ne font pas la lumière sur l'état d'avancement de l'enquête; souligne la même source.

Rappelons, finalement, que Ali Larayedh, l'ex-chef du gouvernement provisoire sortant, est accusé par l'IRVA d'avoir été informé de la menace de mort contre Chokri Belaïd et de n'avoir rien fait pour protéger l'ex-leader du Parti des patriotes démocrates unifié (Watad).

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara