Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



MAP - publié le Mardi 24 Novembre à 11:41

Provinces du Sud: les besoins en eau devraient dépasser 71 millions de m3 à l'horizon 2030






Laâyoune - Les besoins en eau dans les provinces du Sud du Royaume devraient atteindre 71,19 millions de m3 à l'horizon 2030, selon des données de l'Agence du Bassin Hydraulique de Sakia El Hamra et Oued Eddahab.
Provinces du Sud: les besoins en eau devraient dépasser 71 millions de m3 à l'horizon 2030
Ces besoins concernent l'eau potable et l'eau à usage industriel et agricole au niveau des villes, des campagnes et des villages des pêcheurs dans les provinces du Sud, précise la même source, relevant que ces ressources en eau qui bénéficieront aussi bien aux populations locales qu'aux cheptels, seront utilisées aussi dans les secteurs du tourisme et de l'habitat.

Les besoins en eau potable et industrielle devraient atteindre 41 millions de m3 annuellement dont 74 pc en milieu rural, note l'Agence, faisant observer que les besoins en eau à usage agricole dans la région devraient s'élever à 30,19 millions de m3 annuellement.

Et d'ajouter que la demande en eau à usage agricole devrait passer de 9,93 millions de m3 en 2010 à 20,07 millions de m3 en 2020 et 30,19 millions de m3 à l'horizon 2030.

Les besoins prévisionnels en eau à usage agricole à l'horizon 2030 ont été fixés en prenant en considération les exigences des zones d'irrigation qui existent actuellement et les projets de création de nouvelles zones agricoles prévus dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Le plan d'action de l'Agence du Bassin Hydraulique de Sakia El Hamra et Oued Eddahab prévoit la réalisation d'études relatives à la gestion de la demande en eau et sa valorisation, à travers l'élaboration d'une étude portant sur le dessalement de l'eau de mer dans les provinces du Sud et la réutilisation des eaux usées après leur traitement dans l'irrigation des espaces verts et dans d'autres utilisations.

Ledit plan vise également la réalisation de travaux d'exploration à Laâyoune, Boujdour, Tarfaya, Es-Smara, Tan Tan, Assa-Zag, Aousserd et Oued Eddahab pour un coût global de 5 millions de dirhams, outre la protection et la préservation des ressources hydriques, du milieu naturel et des zones fragiles.

L'Agence du Bassin Hydraulique de Sakia el Hamra et Oued Eddahab (ABHSO), dont la zone d'action s'étend sur une superficie de près de 350.107 km2, a pour missions de gérer et contrôler les ressources en eau et garantir son développement, de mettre en place une stratégie dans le domaine de la gestion hydrique, d'actuAliser le plan directeur d'aménagement intégré des ressources en eau à l'intérieur de sa zone d'action, et de renforcer les partenariats dans les domaines de la protection des ressources en eau et la lutte contre les inondations.

               Partager Partager