Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 12 Décembre à 11:44

Projection du dernier film de la compétition officielle à Marrakech, "Keeper" de Guillaume Senez sur les problèmes de l'adolescence



Marrakech - Le film "Keeper" du réalisateur franco-belge Guillaume Senez, traitant des problèmes de l'adolescence, a été projeté vendredi dans le Palais des Congrès de la Cité ocre, clôturant ainsi les projections de la compétition officielle de la 15-ème édition du Festival international du Film de Marrakech (4-12 décembre).



Ph. cinergie.be
Ph. cinergie.be
Avec ce film, une coproduction entre la Belgique, la Suisse et la France, Guillaume Senez signe son premier long métrage qui relate l'histoire de deux adolescents (Maxime et Mélanie) qui s'aiment et décident d'assumer la responsabilité paternelle, malgré la désapprobation de leurs familles respectives et leur entourage.

"J'avais envie de parler de la paternité et j'ai réalisé ce film qui ne revendique pas un message particulier, si ce n'est d'essayer de faire passer une émotion qui soit la plus honnête possible", a confié le réalisateur à la MAP à l'issue de la projection qui s'est déroulée en présence de l'équipe du film, dont les jeunes acteurs Kacey Mottet Klein et Galatea Bellugi, fortement applaudis pour leur prestation du couple Maxime et Mélanie.

Dans cette fiction, Maxime et Mélanie entretiennent une relation amoureuse. Un jour, Mélanie découvre qu'elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l'idée de devenir père. Il convainc alors Mélanie de garder l'enfant. C'est maintenant décidé: du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents. 

Réalisateur français, belge mais avant tout bruxellois, Guillaume Senez obtient son diplôme de l'Institut National de Radioélectricité et Cinématographie de Bruxelles en 2001. Après son film de fin d'études, il réalise trois courts primés dans de nombreux festivals: La Quadrature du cercle (2006), Dans nos veines (2009, nommé au Prix Unifrance du Meilleur Court Métrage au Festival de Cannes et aux Lutins du Court Métrage) et U.H.T. (2012, nommé aux Magritte du cinéma belge dans la catégorie Meilleur Court Métrage).

A Marrakech, son film "Keeper" est en lice avec quatorze autres longs métrages en compétition, pour la plupart une première ou une seconde œuvre. Ils seront départagés par un jury prestigieux présidé par le célèbre réalisateur américain Francis Ford Coppola.

Au total, 93 films représentant 33 nationalités étaient programmés dans les différentes sections de cette 15-ème édition du Festival international du Film de Marrakech (compétition officielle longs-métrages, Cinécole, Coup de Cœur, hors compétition, Masterclasses, projections à Jemaa El Fna, auto-description ).

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara