Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

Presse ivoirienne : Le renforcement des relations avec l'Afrique, objectif central du Roi Mohammed VI


Lemag - MAP - publié le Lundi 11 Novembre 2013 à 16:13


Abidjan - Le quotidien ivoirien "L'Inter" écrit lundi que le Roi Mohammed VI a réaffirmé sa volonté de renforcer les relations du Maroc avec le continent africain, particulièrement avec l'Afrique subsaharienne.


Presse ivoirienne : Le renforcement des relations avec l'Afrique, objectif central du Roi Mohammed VI
"Cela fait 38 ans que sous l'impulsion de Feu SM Hassan II, les Marocains ont entamé une héroïque marche qui a abouti à la récupération des provinces du sud du Royaume, en l'occurrence le Sahara marocain", rappelle le journal, soulignant que SM le Roi Mohammed VI avait dans un important discours à l'occasion de la célébration de cet événement, insisté sur le renforcement des relations de coopération du Maroc avec l'Afrique.

La preuve encore récente de cette volonté, a été réaffirmée par la présence du Souverain à la cérémonie d'investiture du président malien en septembre dernier, précise le journal qui relève que "le soutien apporté par SM le Roi a été déterminant dans le règlement de la crise malienne".

Concernant le problème crucial de l'immigration, le journal fait remarquer que jadis le Maroc qui constituait un point de passage des immigrés clandestins vers l'Europe, est devenu de plus en plus une terre d'immigration pour de nombreux subsahariens attirés par le remarquable développement que connaît le pays depuis ces dernières années.

"A l'endroit de ces ressortissants Africains qui décident de s'établir au Maroc", poursuit "L'Inter", SM le Roi Mohammed VI "qui attache du prix aux droits des immigrés, a instruit son administration pour une approche plus humanitaire de la question et une nouvelle politique migratoire''.

A propos des accusations infondées de certains pays concernant la situation des droits humains dans les provinces du sud, le journal précise que SM le Roi a donné une réponse claire: " Le Maroc refuse de recevoir des leçons en la matière, surtout de la part de ceux qui bafouent systématiquement les droits de l'homme. Quiconque souhaite surenchérir sur le Maroc, n'a qu'à descendre à Tindouf, et observer dans nombre de régions alentour, les atteintes portées aux droits humains les plus élémentaires".

D'autre part, "L'Inter" note que "le camp de Tindouf en territoire algérien", est en effet régulièrement indexé par les organisations internationales des droits de l'Homme.





Découvrez nos autres articles !
< >

Dimanche 27 Juillet 2014 - 21:00 Aïd al-Fitr célébré mardi au Maroc

Actus | Société | Economie et Entreprise | Sport | Focus | Cultures | Livres | Hi-Tech | Analyses I Chroniques | Interviews | Lemag | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter




Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile