Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Ahmed Belasri - publié le Mardi 29 Novembre à 11:05

Presse: Le Roi Mohammed VI a embauché deux cuisiniers, un sénégalais et un ivoirien




Paris : Le souverain serait un grand amateur de la ‘gastronomie’ africaine subsaharienne.



PH présidence de la république de Madagascar 2016
PH présidence de la république de Madagascar 2016
Le Roi Mohammed VI aime l’Afrique, ses cultures et fait inédit, il aime sa gastronomie.

Selon le magazine parisien, Jeune Afrique, le souverain marocain est devenu grand amateur des bons plats africains au point d’embaucher pour les cuisines des palais royaux, deux cuisiniers africains subsahariens, un du Sénégal et un autre de la Côte d’Ivoire.

Le média français indique que durant ses nombreuses visites dans les pays subsahariens, le Roi préfère, même dans les cérémonies officielles, ne toucher qu’aux plats de la gastronomie africaine.

Jeune Afrique en a écrit :
‘‘Ses hôtes africains qui, croyant lui faire plaisir, proposent à la table des dîners officiels couscous, tajine et pastilla en sont d’ailleurs pour leurs frais : le roi ne touche qu’aux plats locaux – avec délectation.’’



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».