Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Mercredi 6 Mai à 11:47

Près de 600 mille électeurs ont utilisé Internet pour s'inscrire aux listes électorales durant la dernière opération de révision exceptionnelle



Rabat - Près de 600 mille électeurs ont utilisé Internet pour s'inscrire aux listes électorales durant la dernière opération de révision exceptionnelle, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'intérieur, Mohamed Hassad.



En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur le nombre des personnes inscrites sur les listes électorales en prévision du prochain scrutin, M. Hassad a relevé que, sur un total d'un million et 900 mille citoyens, il a été procédé à l'inscription de 600 mille nouveaux électeurs aux listes électorales, ayant déposé leurs demandes via Internet, précisant que les derniers jours de l'opération de révision ont été marqués par un état de saturation du site électronique du ministère, ce qui a poussé les responsables à intervenir pour trouver des solutions techniques pour absorber le nombre des demandes.

M. Hassad a qualifié de chiffre record le nombre des électeurs inscrits au cours de la dernière opération de révision exceptionnelle, en comparaison avec plus haut niveau enregistré lors de la révision exceptionnelle des listes électorales de l'année 2011, soit un million et 60 mille nouveaux électeurs.

La dernière opération de révision offre aux partis la possibilité de déposer des recours contre l'inscription de certaines personnes dans les listes. Ces recours ont concerné 32 mille inscrits sur un total de 15 millions et sont tous titulaires de la carte d'identité nationale, a ajouté le ministre.

Les cas évoqués concernent l'inscription d'un nom dans une commune au lieu d'une autre, a précisé M. Hassad qui a exclu ainsi tout cas de double inscription tout en réaffirmant sa disposition à prendre les mesures nécessaires s'il y a des cas établis.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus