Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Vendredi 18 Décembre à 01:24

Pourparlers inter-libyens : La Manul salue le rôle du Maroc



Le responsable onusien a tenu à rendre hommage à l'engagement de S.M. le Roi Mohammed VI qui a suivi de près le processus de dialogue inter-libyen.



L’émissaire de l'Onu pour la Libye, Martin Kobler à Skhirat, après la signature d'un accord politique visant à sortir la Libye d'une crise de quatre ans.
L’émissaire de l'Onu pour la Libye, Martin Kobler à Skhirat, après la signature d'un accord politique visant à sortir la Libye d'une crise de quatre ans.
Le chef de la mission des Nations unies d'appui en Libye (Manul) et représentant spécial du secrétaire général de l'Onu, Martin Kobler, a salué, jeudi à Skhirat, près de Rabat, le rôle du Maroc dans la réussite des pourparlers inter-libyens qui ont été couronnés par la signature d'un accord politique visant à sortir la Libye d'une crise de quatre ans.

Le responsable onusien a, également, tenu à rendre hommage à l'engagement de S.M. le Roi Mohammed VI qui a suivi de près le processus de dialogue inter-libyen.

Dans une allocution lors de la cérémonie de signature de cet accord politique, et lors d'un point de presse ayant suivi cet évènement, le représentant spécial du secrétaire général de l'Onu a exprimé ses remerciements au Royaume pour les efforts consentis en abritant et en facilitant la tenue de ces discussions».

«Je suis très reconnaissant au Royaume pour avoir abrité le processus de dialogue inter-libyen et pour avoir accueilli cet évènement historique», a-t-il dit.

Cet accord constitue le premier pas vers une Libye unie et prospère, a-t-il insisté.

Les parties libyennes ont signé, jeudi à Skhirat, «l'Accord politique libyen» visant à faire sortir le pays de la crise qui dure depuis plus de trois ans.

L'accord a été signé par les représentants de l'ensemble des parties prenant part au dialogue inter-libyen, qui se déroule sous les auspices de la mission des Nations unies d'appui en Libye, notamment du parlement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale, du Congrès national général (CNG), dit parlement de Tripoli, de partis politiques, des indépendants et de la société civile.

Outre Martin Kobler, la cérémonie de signature a été marquée par la présence du ministre des Affaires étrangères de la Coopération, Salaheddine Mezouar et de ses homologues d'Espagne, d'Italie, de Tunisie, du Qatar et de Turquie ainsi que de plusieurs ambassadeurs étrangers.  

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus