Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



eMarrakech .info - publié le Lundi 28 Mars à 09:32

Polisario et trafic de cocaïne, désormais indissociables !




eMarrakech: Il ne s'agit point de doutes ni d'accusations aléatoires, mais plutôt de faits clairs. Le Polisario ne peut plus cacher la réalité de son implication dans plusieurs trafics, dont essentiellement celui de la drogue.



Polisario et trafic de cocaïne, désormais indissociables !
En effet, malgré toutes les tentatives algériennes de camoufler l'implication du Polisario dans le terrorisme et dans plusieurs trafics illicites d'armes et de drogues, les derniers faits ont été décisifs quant à cette implication.

Mercredi dernier, la police malienne a arrêté deux personnes impliquées directement dans l'affaire "avion Cocaïne" ou "Air Cocaïne". Les deux personnes, dont un appartenant au front Polisario, sont les principaux accusés dans cette affaire. Les premières investigations ont montré que la cocaïne et autres drogues fortes s'infiltraient au Maroc et à l'Algérie via les camps de Tindouf.

Un des principaux responsables de police malienne avait déclaré que l'un des accusés arrêtés a vécu longtemps dans les camps de Tindouf. Les preuves de la police malienne sont bien irréfutables et montrent clairement que le polisario nourrit le narcotrafic notamment avec les narcotrafiquants de l'Amérique latine, et se positionne comme étant l'un des principaux acteurs de ce trafic en Afrique occidentale.

Ainsi, les autorités algériennes seraient-elles dans l'incapacité d'intervenir dans cette affaire pour couvrir, encore une fois, leurs protégés comme l'avaient fait le président algérien et son chef des services secrets étrangers qui avaient interrompu une visite en Allemagne pour regagner Bamako après le démantèlement d'un réseau de trafiquants de drogue au Sahel par la police malienne.

Une source gouvernementale malienne avait bien déclaré que cette affaire serait traitée en toute transparence et qu'aucun accusé ne jouirait d'une quelconque protection.

Cette arrestation des deux trafiquants est une véritable prise pour les autorités maliennes, elle contribuerait essentiellement à élucider davantage cette affaire de l'avion de la Cocaïne.

Il est a rappeler que l'affaire "avion cocaïne" remonte à novembre 2009 quand un avion Boeing 727 en provenance du Vénézuela s'est écrasé au nord du Mali. L'avion était chargé de grandes quantités de cocaïne, selon le rapport du bureau des Nations Unis pour la lutte contre le trafic de drogue.

Les utilisateurs de cet avion l'avaient calciné et enterré sa carcasse dans les sables. Cependant, l'arrestation des deux trafiquants, en plus de celle du pilote français impliqué dans l'affaire au début du mois de mars et celle aussi, en décembre dernier, de sept personnes impliquées dont plus de la moitiés proviennent des camps de Tindouf; seraient la clé de cette affaire.

Les faits montrent, jour après jour, que le terrorisme, les trafics illicites et le Polisario sont sont bien indissociables.   

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».