Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



eMarrakech .info - publié le Mardi 6 Mars à 18:55

Polisario: Les dirigeants mêlés à des scandales de moeurs




eMarrakech: Après les enlèvements, le nacrotrafic, le terrorisme, voilà que les dirigeants du Polisario desscendent encore plus bas pour aller chercher leurs débris dans des scandales de moeurs qui secouent actuellement les camps de Tindouf.



Polisario: Les dirigeants mêlés à des scandales de moeurs
En effet, des dirigeants du Polisario, dont certains membres du secrétariat général du Front, des directeurs d'institutions, et des membres du gouvernement, se sont trouvés mêlés à des scandales sexuels puisqu'ils se sont vus en "héros" de scènes très "hot".

Les "héros" ont dû négocier pour pouvoir récupérer les vidéos qui avaient été filmées par des jeunes sahraouis, allant même jusqu'à offrir des sommes colossales pour éviter le scandale.

Les jeunes sahraouis ont eu recours à ce genre de chantage pour "punir" ces dirigeants du Polisario, constatant qu'ils continuent de s'enrichir en détournant les aides qui parviennent au peuple sahraoui, laissant les habitants des camps dans des conditions de vie extrêmement cruelles.

Selon les opposants sahraouis, les jeunes ciblent l'un des dirigeants, lui "exposent" une fille pour attirer son côté "bestial"; et une fois que le "respectueux" dirigeant est pris en flagrant délit et filmé tout nu, le chantage commence: payer une grande somme d'argent ou se voir le lendemain sur Youtube et sur les réseaux sociaux.

Les opposants sahraouis évoquent un grand dirigeant du polisario qui a dû payer 80 000 euros pour éviter le scandale, et parlent de cette façon de se venger de ces dirigeants qui se partagent entre eux les richesses du peuple sahraoui.

Ces opposants décrivent également la situation sécuritaire dans les camps qui devient de plus en plus déplorable, puisque plusieurs bandes criminelles se sont formées pour "reprendre ce qui est le leur", une conséquence directe du mécontentement des sahraouis de dirigeants qui savent bien mieux leur business.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».