Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Polisario Confidentiel - publié le Samedi 17 Décembre à 13:27

Polisario : La blague du jour de Khatri Eddouh !




Complètement déboussolés, les dirigeants du Polisario font feu de tout bois.



Polisario : La blague du jour de Khatri Eddouh !
A la veille de l’ouverture du congrès du Polisario jeudi à Tifariti, le président du Parlement sahraoui, Khatri Eddouh annonçait l’arrestation par les services de sécurité sahraouis, d’un groupe de personnes qui seraient impliquées dans l'enlèvement des trois coopérants européens fin octobre dans l'ouest de l'Algérie.

Une telle révélation ne peut être qu’une blague pour embellir l’image de marque du Polisario ternie ces derniers mois, par plusieurs affaires douteuses. Contacté par « Polisario-confidentiel » un spécialiste des questions sécuritaires et du terrorisme nous explique qu’au lendemain de l’enlèvement de Tindouf, la direction du Front Polisario avait accusé les combattants d’Aqmi d’être derrière cet enlèvement.

Mais après avoir constaté qu’Aqmi n’a pas revendiqué ce rapt, les dirigeants du mouvement indépendantiste cherchent à présent à trouver des bouc-émissaires étrangers pour innocenter le Front Polisario et faire porter la responsabilité à des ressortissants de l’un des pays voisins du Sahel. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».