Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


APS - publié le Lundi 24 Novembre à 11:16

Plusieurs prix décernés à des Algériens au Festival du film amazigh d'Agadir



Alger - Plusieurs prix ont été décernés à des artistes algériens lors de la huitième édition du Festival international du film Issni nÆOurgh du film amazigh (Finifa) qui s'est déroulé du 18 au 21 novembre à Agadir (sud du Maroc), ont annoncé les organisateurs.



Le festival a récompensé notamment le cinéaste algérien Tahar Houchi, commissaire du Festival international du film oriental à Genève (Fifog), lui attribuant le "Prix spécial du jury" pour son film "Koceila" dans la catégorie courts métrages.

Court métrage de 15 minutes, le film raconte lÆhistoire de trois destins qui se croisent dans un village: Koceila, 11 ans qui perd sa grand-mère, Lola ayant perdu son enfant et Faouzi, artiste algérien qui a vu partir beaucoup de ses amis, victimes de la décennie noire.

Les trois personnes sont dans un processus de deuil et où chacun apprend, à sa manière, à apprivoiser la mort.

Dans la catégorie "compétitions vidéos", le festival a décerné deux récompenses au film Isseflan (Sacrifices) d'Ahmed Mebani, oeuvre produite par lÆAgence dÆaudiovisuel Gofilm de Tizi Ouzou.

Le film a obtenu le "Prix du meilleur film" et le "Prix de la meilleure interprétation féminine" attribué à Lamia Mahiout en ex aequo avec la Marocaine Nadia Saaidi dans le film "Stop" de Mohamed Bouzagou et Khalid Maadour.

Dans la même catégorie, le festival a remis le "Prix de la meilleure interprétation masculine" à Arezki Oulhadj dans le film "La toile d'araignée" de Idir Saoudi.

Par ailleurs, le festival a rendu hommage au regretté réalisateur algérien Abderrahmane Bouguermouh en présence de sa veuve, de son fils Zahir et de l'actrice Djamila Amzal, héroïne de son film "La colline oubliée", projeté à cette occasion.

Quelque 60 films dans les catégories longs métrages, courts métrages, documentaires et films vidéos ont été projetés lors l'édition de cette année, placée sous le thème central des droits de l'homme.

Le jury de la catégorie longs métrages a attribué le Grand prix du festival au film marocain "Adios Carmen" de Mohamed Amine Ben Amraoui.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus