Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


APS - publié le Jeudi 12 Février à 11:20

Plus de 300 migrants seraient morts ces derniers jours dans le naufrage de plusieurs embarcations en Méditerranée



Rome - Plus de 330 migrants qui tentaient de rejoindre les côtes italiennes depuis la Libye, seraient morts engloutis par les flots en Méditerranée, selon le porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations en Italie.



Selon M. Flavio Di Giacomo, dont les propos ont été rapportés jeudi par l'agence ANSA, quatre embarcations surchargées de migrants avaient quitté les côtes libyennes à destination de l'Italie. Trois d'entre elles ont fait naufrage, alors qu'un quatrième pneumatique a été secouru, lundi dernier, avec à bord une centaine de migrants dont 29 décédés à cause du froid.

Hormis les témoignages de certains rescapés de cet énième drame de l'immigration, évacués à Lampedusa, aucun chiffre exact sur le nombre des victimes ni sur celui des occupants des embarcations (quatre pneumatiques selon les uns, trois selon d'autres) n'a été fourni jusqu'à présent.

"Les survivants sont tous des jeunes, âgés environ de 25 ans, en provenance de pays subsahariens. Pour certains d'entre eux la Libye n'est qu'un point de transit, alors que pour d'autres c'est le pays où ils travaillaient depuis longtemps", souligne le porte-parole de l'OIM.

"Ces personnes voyageaient au milieu d'une mer houleuse avec des vague monstres de 8 mètres. Les trafiquants les avaient condamnés à la mort", a-t-il ajouté.

Selon des statistiques du ministère italien de l'Intérieur, quelque 3528 migrants sont arrivés en janvier. Le record a été battu l'année écoulée avec plus de 170.000 personnes ayant débarqué sur les côtes de la péninsule.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara