Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Lundi 10 Février à 09:20

Physionomie de la presse quotidienne quotidienne du lundi 10 février



Rabat - Les activités royale et princière, les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf et les réactions à la décision d'Alger d'exclure une délégation marocaine d'une réunion sur le terrorisme sont les principaux sujets qui focalisent l'attention des quotidiens paraissant ce lundi aux côtés d'autres sujets d'actualité.



Ainsi, les quotidiens soulignent que le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan, du Prince Moulay Rachid et du Prince Moulay Ismail, a présidé, dimanche au Mausolée Mohammed V à Rabat, une veillée religieuse en commémoration du 15ème anniversaire de la disparition de feu Hassan II.

La veillée religieuse a été marquée par la récitation de versets du Saint Coran et la déclamation de panégyriques du Prophète Sidna Mohammed, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur Lui.

A cette occasion, le Souverain, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan, du Prince Moulay Rachid et du Prince Moulay Ismail, S'est recueilli sur les tombes des Souverains, feu Hassan II et feu Mohammed V.

Le Souverain S'est également recueilli sur la tombe de feu le prince Moulay Abdellah.

Les journaux indiquent par ailleurs que le Prince Moulay Rachid a reçu, vendredi à Tunis, le Premier ministre tunisien, Mehdi Jomaa.

Dans une déclaration à la MAP, Abdessalam Zbidi, conseiller médiatique de la présidence du gouvernement, a indiqué que le prince a transmis au Premier ministre tunisien, les salutations et les félicitations du Roi Mohammed VI à l'occasion de l'adoption officielle de la nouvelle Constitution, ainsi que la détermination du Souverain à renforcer les relations fraternelles entre les deux pays pour les hisser à un niveau supérieur.

  Le Prince Moulay Rachid a, également, félicité M. Mehdi Jomaa pour la confiance placée en lui par l'Assemblée nationale constitutive pour conduire le gouvernement, a ajouté M. Zbidi.

La presse se fait l'écho de l'appel pressant lancé par des associations marocaines et africaines actives notamment dans le domaine des droits de l'Homme en Italie au Centre Robert F. Kennedy pour la Justice et les Droits de l'Homme en vue de réagir aux violations systématiques des droits de l'Homme dans les camps du polisario.

Dans une lettre adressée à la représentation dudit Centre en Italie, le Réseau des Associations de la Communauté Marocaine en Italie (RACMI) et la Fédération Africaine en Toscanie (FAT) appellent notamment "à faire toute la lumière" sur l'assassinat, le mois dernier près des frontières algéro-mauritaniennes, par l'armée algérienne de deux jeunes sahraouis qui essayaient de fuir "l'enfer de Tindouf" en territoire algérien.

Sous le titre "Alger affame les séquestrés de Tindouf par vengeance", le quotidien "Libération" souligne que tout démontre que les agissements des autorités algériennes "ne sont pas et n'ont jamais été d'origine humanitaire. E preuve, elles ont appliqué toutes les formes d'exclusion et d'isolement aux populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf qui ont payé de leur vie leur refus de se soumettre aux décisions arbitraires des autorités algériennes", ajoutant que "dans l'intention de les affamer davantage afin de les rendre plus dociles et plus malléables, Alger vient de leur interdire de s'approvisionner dans la ville voisine de Tindouf".

Les quotidiens soulignent par ailleurs que les Etats-Unis et la Turquie, qui assurent la co-présidence du Forum mondial pour la lutte contre le terrorisme (GCTF), ont "fermement" condamné, dans un communiqué, la décision du gouvernement algérien d'exclure la délégation marocaine, qui devait participer à une rencontre du GCTF, tenue du 4 au 6 février dans la capitale algérienne, en soulignant que cette décision "s'inscrit à rebours de l'esprit de cette instance qui est celui de l'ouverture et de l'inclusion".

Suite à la décision du gouvernement algérien, le Secrétariat du GCTF a retiré son soutien financier et administratif à l'organisation de cette réunion dans la capitale algérienne.

Plusieurs autres sujets sont traités par la presse notamment la grève des magistrats, le 3ème forum des entrepreneurs maghrébins (17-18 février à Marrakech), la circulaire de l'Office des changes qui fixe les mesures relatives au paiement anticipé à l'import et les débats sur la réforme des régimes de retraite.

"Le Matin du Sahara et du Maghreb" publie un entretien avec le président du Conseil National des droits de l'Homme, Drisse El Yazami, dans lequel il a notamment souligné que "l'interactivité entre le CNDH et les autres institutions doit être approfondie", ajoutant l'enjeu pour une institution comme la nôtre est que le pouvoir Exécutif arrive à tenir compte de nos recommandations".

Les pages sportives des quotidiens s'intéressent aux résultats des matches de la 16ème journée du championnat Pro-Elite 1 de football et des matches du tour préliminaire aller de la Ligue des champions d'Afrique.

L'actualité internationale reste dominée par la recrudescence de la violence en Syrie, en Irak et au Yémen, ainsi que par les derniers développements de la situation en Egypte et en Ukraine, la poursuite des discussions nucléaires entre l'Iran et l'AIEA et le référendum en Suisse contre l'immigration de masse, notamment de ressortissants de l'union européenne.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus