Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Vendredi 14 Février à 09:01

Physionomie de la presse quotidienne marocaine du vendredi 14 février



Rabat - L'activité royale, la clôture par la Chambre des représentants de la session d'automne de l'année législative 2013-2014 et le mémorandum adressé par trois centrales syndicales au Chef du gouvernement focalisent l'attention de la presse quotidienne du vendredi aux côtés d'autres sujets d'actualité.



Ainsi les quotidiens rapportent que le Roi Mohammed VI a reçu jeudi au Palais royal de Rabat, M. Mehdi Jomâa, chef du gouvernement tunisien, en visite officielle au Maroc.

Cette visite, qui intervient quelques jours après la prise de fonction de M. Jomâa à la tête du nouveau gouvernement tunisien, confirme les liens forts de fraternité entre les deux pays.

Lors de cette audience, le Roi a chargé M. Jomâa de transmettre Ses salutations fraternelles et Ses sentiments de considération à M. Moncef Marzouki, Président de la République, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Le Souverain a réitéré Ses chaleureuses félicitations à l'ensemble des forces vives tunisiennes, qui ont su démontrer, en cette période particulière de l'histoire de la Tunisie, leur sens aigu de la responsabilité, leur attachement aux vertus du compromis et leur souci constant de la sauvegarde des intérêts supérieurs de leur pays. L'adoption récente de la nouvelle Constitution de la République tunisienne en est la parfaite illustration.

La presse souligne également que le ministre tunisien des affaires religieuses, Mounir Tliti, a exprimé "sa profonde gratitude" au Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, qui a bien voulu donner Son accord de principe pour la formation d'Imams tunisiens au Maroc.

Lors d'une rencontre jeudi à Tunis avec Mohamed Frej Doukkali, ambassadeur du Royaume en Tunisie, M. Tliti a fait part "de ses remerciements et sa gratitude au Roi pour avoir donné Son accord de principe concernant la formation d'Imams et prédicateurs tunisiens au Maroc et la mise à profit de l'expertise marocaine en matière de construction et d'architecture de mosquées".

"Le Matin du Sahara et du Maghreb" écrit qu'"il n'est pas étonnant que plusieurs pays frères souhaitent s'inspirer du modèle marocain. C'est dans ce cadre que s'inscrivent les demandes de coopération émanant de trois pays: La Guinée Conakry, la Tunisie et la Libye qui souhaitent profiter de l'expérience marocaine en matière de gestion de la chose religieuse".

Plusieurs quotidiens reviennent sur la cérémonie de lancement mercredi du programme de mise à niveau urbaine intégrée de la ville (2014-2016), présidée par le Roi Mohammed VI, soulignant que c'est un projet structurant qui tend à préserver le patrimoine historique de cette Cité millénaire, à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à redynamiser sa base socio-économique.

La presse s'intéresse aussi à la clôture par la Chambre des représentants de la session d'automne de l'année législative 2013-2014. Citant le président de la 1ère chambre, Karim Ghellab, la presse rapporte que cette session a été marquée par deux évènements majeurs. Le premier fait marquant est l'ouverture de cette session par le Roi Mohammed VI et le discours prononcé par le Souverain devant les membres des deux Chambres du Parlement.

"Ce discours a été la principale référence de notre action parlementaire, d'autant plus qu'il a constitué une feuille de route pour la promotion de l'exercice parlementaire, la mise en oeuvre des dispositions constitutionnelles et le renforcement de la coopération entre les pouvoirs législatif et exécutif dans le respect de la séparation des pouvoirs", a expliqué M. Ghellab.

Le deuxième fait saillant est la commémoration du cinquantenaire de la création du parlement, évènement qui a été marqué par le message royal adressé aux membres des deux chambres du parlement et dans lequel de nouveaux horizons ont été définis pour la promotion de la pratique parlementaire et la capitalisation sur les expériences réussies en la matière, a souligné M. Ghellab.

Citant les présidents des deux chambres, les quotidiens soulignent que le bilan de cette session pour les deux chambres a été hautement positif.

Des quotidiens annoncent que la Fédération démocratique du travail (FDT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et l'Union marocaine du Travail (UMT) ont adressé un mémorandum au Chef du gouvernement dans lequel ces centrales syndicales exigent notamment "l'ouverture, dans les plus bref délais, d'un véritable dialogue social sérieux et responsable dans l'objectif d'aboutir à des accords contraignants pour les différents partenaires sociaux".

La presse indique par ailleurs que le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi a déconstruit avec méthode les allégations infondées de la Présidente du Centre Robert F. Kennedy pour la justice et les droits de l'Homme, Kerry Kennedy, sur la situation des droits de l'Homme dans le Sahara marocain, en pointant du doigt une approche "partiale" indigne d'une ONG des droits de l'Homme.

Dans un droit de réponse adressé au site électronique de la chaine d'information continu CNN, le ministre a souligné que l'article publié sur le même site, le 24 janvier dernier, par Mme Kennedy "reproduit des allégations et accusations infondées sur la situation des droits de l'Homme dans les provinces du sud, qui ne résistent pas au test de la réalité sur la terrain".

L'article de la présidente du Centre RFK avait pris soin de ne pas évoquer les violations graves et continues des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf, confirmées par ailleurs par plusieurs organisations internationales, déplore M. Khalfi.

Le résultat net part du Groupe Maroc Telecom qui a fléchi de 17,4 pc au titre de l'exercice 2013, se chiffrant à 5,54 milliards de dirhams (MMDH), contre 6,70 MMDH en 2012, la participation du Maroc à la 34ème édition de la bourse international du tourisme de Milan, la visite d'une délégation de parlementaires et de chefs d'entreprises européens au Maroc en vue d'identifier des pistes d'investissement dans le Royaume et la 2ème édition du Salon international de l'Edition et du Livre (SIEL) figurent également parmi les sujets traités par la presse.

Les chroniqueurs sportifs commentent largement l'affaire du joueur égyptien Amr Zaki et soulignent que la Raja de Casablanca a porté cette affaire devant la FIFA.

Ils s'attardent aussi sur l'exploit réalisé par le Marocain Zakaria Tijarti en remportant la ceinture du championnat néerlandais Pro de Thaï-Boxing, les résultats du championnat d'Allemagne ainsi que sur le championnat arabo-africain de parachutisme qui aura lieu du 27 février au 8 mars à Taroudannt.

L'actualité internationale est dominée par les résultats des pourparlers de Genève II et la situation en Bosnie, en Syrie, en Centrafrique et en Afghanistan.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara