Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


AA - publié le Mercredi 28 Septembre à 10:28

Pentagone : Daech compte utiliser du gaz moutarde





Washington - Le porte-parole du Département de la Défense des Etats-Unis, Jeff Davis, a affirmé que Daech compte sérieusement faire usage d’armes chimiques contre les forces américaines, mais il a cependant minimisé l'importance des produits utilisés dans ces armes.
 
Davis a déclaré, lors d’un point de presse au Pentagone, à Washington : "Nous prenons la question au sérieux. Ils comptent utiliser des armes chimiques contre nous, et contre les forces irakiennes, à mesure qu'elles progressent."

Washington a fourni aux forces de sécurité irakiennes plus de 50.000 masque à gaz, dont 40 mille aux soldats irakiens et 9.000 aux Peshmergas, et 1500 à une unité de lutte antiterrorisme, a-t-il indiqué.

Il a relevé que les obus qui ont ciblé la base de Qayyarah, dans le nord de l'Irak, la semaine dernière, contenaient des traces de gaz moutarde.

L’élément chimique [moutarde] utilisé par Daech est cependant moins dangereux que celui qui était en usage lors de la Première Guerre mondiale, a noté Davis.

La base de Qayyarah dans la province irakienne de Ninive, a été la cible, mardi dernier, d’obus contenant des traces de gaz moutarde.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus