Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


Wafaa Taha Latik - LeMag - publié le Mercredi 26 Février à 20:04

Pays-Bas: Grande panique à bord d'un avion à cause d'un passager qui .. écrit en arabe



Pays-Bas : « L’homme était calme et en train d’écrire sur son ordinateur portable en deux langues; anglaise et arabe, mais un des élèves a paniqué et l’équipage a évacué l’avion.»



PH Archive
PH Archive
Les propos de Adam Robson, un passager du vol EZY6554 d’Amsterdam à Newcastle, résument la situation qui est arrivée, ce lundi 24 février, sur un avion de la compagnie aérienne easyJet.

Le vol a été, en effet, retardé de deux heures à cause de l'alerte déclenchée par un groupe de jeunes passagers paniqués lorsqu’ils ont vu un homme écrire en langue arabe.

Le vol EZY6554 d’Amsterdam à Newcastle était sur le point de décoller quand un étudiant s’est affolé de voir un passager tapotait sur le clavier de son ordinateur portable en langue arabe. Certain d’avoir repéré un terroriste, il avertit alors ses camarades et se lève aussitôt de son siège pour courir vers l’arrière de l’avion afin d’alerter l’équipage de bord; rapporte le site français JournalduMusulman.fr

L'étudiant et ses 15 amis refusent de rester à bord de l'avion malgré les efforts de l'équipage pour les rassurer; Ils ont finalement été autorisés à débarquer de l’avion.

"EasyJet confirme que le vol EZY6554 d’Amsterdam à Newcastle a été retardé. Un certain nombre de passagers ont choisi de voyager sur un autre vol [...] Cela est dû au fait qu’un jeune passager nerveux a soulevé une question de sécurité avant le décollage. Le capitaine a analysé la situation et l’avion a été autorisé à décoller par le service de sécurité d’easyJet." déclare la compagnie aérienne dans un communiqué.

               Partager Partager


Commentaires

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus