Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Pascal Fritscher - publié le Mercredi 3 Avril à 09:09

Panorama général de la coopération entre la France et le Maroc






Panorama général de la coopération entre la France et le Maroc
Les relations entre la France et le Maroc sont la marque d’un profond attachement stratégique de l’Elysée au Royaume Chérifien. Un bref panorama de la coopération franco-marocaine depuis l’élection du nouveau président de la République au mois de mai de l’année 2012, permet ainsi de s’en convaincre.
 
Le mois de mai de l’année 2012 a connu les premiers instants de la prise de fonction du Président Hollande, nouvellement élu. Très tôt, et à l’occasion d’une visite privée en France, le Roi Mohammed VI a été reçu par le Président de la République française. Ce fut le premier chef d’Etat à s’entretenir ainsi avec François Hollande au Palais de l’Elysée. Ce mois de mai a également connu la signature d’un accord entre l’Agence française de développement et l’Office Chérifien des Phosphates pour la mise en œuvre d’une stratégie marocaine dans le domaine de l’eau. Enfin, le Maroc a permis de consolider l’ouverture du département d’arts islamiques du musée du Louvre par la signature d’un protocole d’accord entre ce dernier et la Fondation Nationale des musées du Maroc.
 
L’été 2012 a enregistré, quant à lui, la visite au Maroc du Ministre de l’Intérieur français Manuel Valls qui s’est entretenu avec son homologue marocain sur de nombreux sujets d’intérêts commun à l’instar de la lutte contre le terrorisme et le trafic de stupéfiants, mais également la facilitation de la mobilité des ressortissants des deux pays.
 
La Ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, s’est elle aussi rendue au Maroc pour sa première visite à l’étranger et en a profité pour signer l’accord d’exploitation du Tramway de Casablanca qui fut inauguré au mois de décembre de l’année 2012 par le Souverain marocain en présence du Premier Ministre français Jean-Marc Ayrault.
 
En septembre 2012, la coopération culturelle entre le Maroc et la France a pris un nouveau tournant lorsque la gestion de la nouvelle mosquée de Saint-Etienne a été confiée au Ministère marocain des Habous et des Affaires islamiques.
 
Le mois de novembre de l’année 2012 a vu, quant à lui, la signature d’un protocole d’accord entre la Société nationale de radiodiffusion et de télévision et le groupe français France Télévisions portant sur l’échange d’expertise et d’information. Cet accord a constitué une reconnaissance du savoir-faire médiatique marocain dans la sous-région nord-africaine, mais aussi de son indépendance et de sa crédibilité au regard des médias étrangers.
 
Le mois de décembre de l’année 2012 a constitué l’aboutissement de la coopération franco-marocaine, puisqu’une forte délégation française, menée par le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, composée de sept ministres français, s’est rendue au Maroc pour une rencontre de haut niveau avec les responsables marocains. A cette occasion, un certain nombre de protocoles d’accords ont été signés, notamment dans le cadre de la coopération en matière d’utilisation pacifique des énergies nucléaires.
 
L’analyse de ce bref panorama est sans équivoque. Non seulement la coopération franco-marocaine est fournie, mais elle est également diversifiée. Ce qui témoigne de son importance et de son caractère qualitatif unique dans la région.

Pascal Fritscher



               Partager Partager