Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14



Mehdi Bennani - publié le Mardi 26 Mars à 12:05

Panorama des relations entre le Maroc et le Gabon






Panorama des relations entre le Maroc et le Gabon
Les relations diplomatiques entre le Maroc et le Gabon existent depuis 1972. Dès l’instauration de celles-ci, un regard sur l’histoire de leur développement démontre que ces relations sont en constante consolidation.
 
La visite royale que mène le souverain marocain dans trois Etats d’Afrique centrale et de l’ouest, dont le Gabon, rappelle une fois de plus, l’importance que donne le Maroc à ses relations avec celui-ci. En effet, le souverain marocain a déjà conduit quatre visites de travail et d’amitié dans la république gabonaise en l’espace de cinq ans, plus précisément en 2002, en 2004, en 2005 et en 2006. La présente visite du roi Mohamed VI sera donc sa cinquième dans ce pays.
 
Une telle fréquence constitue un fait exceptionnel. Loin de se cantonner à la simple dimension symbolique, ce qui est décrit ici illustre une réalité bien concrète. En effet, dans le domaine économique, les rapports entre les deux pays sont au beau fixe. Plusieurs accords-cadres existent entre les deux pays, notamment en ce qui concerne les secteurs des mines et des hydrocarbures, de l’énergie et des ressources hydrauliques, de l’environnement et du développement durable, ainsi que du tourisme. Les chiffres disponibles indiquent une densité importante des échanges, en termes de volumes échangés, mais également en termes de flux de devises. Il est également un fait remarquable qui mérite d’être relevé : un certain équilibre est observé dans les échanges entre les deux pays, ce qui confère alors à leurs relations économiques un caractère équitable.
 
Dans le domaine de la coopération scientifique et technique, l’implication du Maroc auprès du Gabon semble ne souffrir d’aucune tare. En effet, la question de la formation professionnelle est mise à l’honneur avec la signature d’un accord-cadre en la matière, qui prévoit, de façon structurée, de nombreuses modalités d’échange d’expertises et d’expériences, dans le cadre de la formation des cadres des deux Etats. La formation universitaire, quant à elle, connaît un essor certain dans la mesure où de nombreux programmes d’échanges et de bourses réciproques sont mis en place au profit des étudiants des deux pays.
 
Enfin et surtout, les relations sur le plan politique semblent également irréprochables. La république du Gabon fait preuve d’une grande maturité, d’une infaillible indépendance et d’un grand courage dans sa position à l’égard du dossier du Sahara occidental marocain, en ne cédant pas aux pressions de certains Etats. En effet, la position gabonaise a toujours développé un fort tropisme irréfragable en faveur de la reconnaissance de la marocanité du Sahara, au regard de l’histoire et de l’administration ancestrale de ce territoire par les sultans du Maroc. En bref, eu égard à la légalité et à la légitimité de la marocanité du Sahara occidental marocain.
 
En définitive, il semble évident que les relations, dans nombre de domaines, notamment politiques et économiques, entre le Maroc et la république gabonaise sont la meilleure illustration possible d’une coopération sud-sud agissante, qui se développe et se renforce dans la considération mutuelle.


Tagué : Mehdi Bennani

               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0