Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mercredi 29 Avril à 09:08

Ouverture à Salé de la 6ème édition du Festival "Maqamat al-imtaâ wal-mouanasa"



Salé - Une grande soirée artistique animée par une quarantaine d'artistes a donné le ton de la 6ème édition du Festival "Maqamat al-imtaâ wal-mouanasa", qui s'est ouverte lundi soir.



Initiée par l'association Bouregreg, en partenariat avec le ministère de la Culture et la fondation Salé pour la culture et les arts, cette édition met à l'honneur les deux cultures amazighe et hassanie, à travers l'organisation d'une série de rencontres animées par des spécialistes en la matière.

Cette présente édition se démarque par la participation d'une élite de l'art patrimonial et des chercheurs de la culture populaire venus de Palestine, d'Espagne, d'Egypte, de Turquie et d'Algérie.

Dans une allocution de circonstance, le ministre de la culture, Mohamed Amine Sbihi, a souligné l'importance de cette manifestation qui vient accompagner la dynamique que connait la ville de Salé, en évoquant la richesse du programme de cette édition, qui sera notamment marquée par la signature de conventions entre l'association Bouregreg et d'autres associations étrangères, devant contribuer, selon lui, au développement de la ville et la promouvoir à l'échelle internationale.

Pour le président du Conseil de la ville de Salé, Noureddine El Azrak, ce festival, à l'instar des autres riches manifestations culturelles, est de nature à réserver à la ville la place qui lui échoit.

De son côté, le président de l'association Noureddine Chmaou, a affirmé que ce festival est devenu un rendez-vous annuel à vocation internationale, à la faveur de la participation notable d'artistes venus de plusieurs pays arabes et étrangers.

Le directeur du festival, Abdelmajid Fennich, a souligné, dans une déclaration à la MAP, la particularité de cette édition dans la mesure où elle réunit, en un seul lieu, des arts patrimoniaux et modernes, tout en se proposant de mettre en valeur les deux cultures amazighe et hassanie.

La cérémonie d'ouverture de cette manifestation à été marquée par la présence notamment du Gouverneur de la préfecture de Salé et de l'ambassadeur de l'Egypte au Maroc.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara