Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Vendredi 20 Novembre à 12:28

Ouverture à Dakhla de la deuxième édition du Africa Women's Forum






Dakhla - La deuxième édition du Africa Women's Forum , s'est ouverte, mercredi à Dakhla autour du thème "la Coopération féminine sud-sud".
Ouverture à Dakhla de la deuxième édition du Africa Women's Forum
Ce rendez-vous, organisé à l'initiative de l'Institut international pour la sécurité et le développement, en partenariat avec la Wilaya de la région d'Oued Eddahab-Lagouira, réunit des femmes ministres, parlementaires, actrices de la société civile et conseillères venues, entre autres, du Bénin, de la Centrafrique, du Mali, du Sénégal, du Niger, du Kenya, de la Gambie de la Congo démocratique, de la Mauritanie, de la Tunisie, du Niger et du Madagascar".

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l'Institut international pour la sécurité et le développement, également présidente de la Fondation du Africa Women's Forum, Naïma Korchi, a indiqué que cet événement inédit constitue l'occasion d'échanger sur le leadership féminin et sa contribution au développement du continent africain.

Ce Forum permettra de jeter des regards croisés sur les expériences des pays participants en matière de leadership féminin et sur le rôle de celui-ci dans le développement du continent, a-t-elle fait valoir, ajoutant que cette première édition s'assigne pour but l'examen des moyens favorisant l'éclosion d'un leadership africain féminin dans les domaines économique, politique et juridique.

Dans une déclaration similaire, le président de la région Dakhla-Oued Eddahab, Ynja Khattat a indiqué que l'organisation de ce forum est une occasion pour mettre l'accent sur les acquis du Royaume dans la promotion des droits de la femme, soulignant que la femme marocaine a toujours été au centre de la dynamique de la réforme.

Il a rappelé que le Maroc a franchi d'importants pas dans la consécration de l'égalité et la promotion de la condition de la femme qui a été renforcé par la constitution de 2011 et l'adoption de l'approche genre dans les chantiers structurants lancés parallèlement au chantier de la régionalisation avancée.

La session inaugurale de cet événement qui s'étale sur 3 jours, qui s'est déroulée en présence du Wali de la région d'Oued Eddahab-Lagouira Lamine Benomar, a été marquée par la présentation d'exposés par des femmes participantes.

               Partager Partager