Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM



C. E. ARKANTZ - Ecrivain - publié le Jeudi 5 Mai à 00:00

Oui ou non à la Constitution européenne ?




C. E. ARKANTZ - Telle est la question à laquelle les Français qui seront consultés le 29 mai prochain devront répondre. Les motivations des uns et des autres seront déterminées par des préoccupations qui ne sont pas forcément liées à la Constitution elle-même.



Qu'il s'agisse d'un vote sanction contre la politique de Jean-Pierre Raffarin, l'actuel Premier ministre ou de défiance envers le Président Jacques Chirac, d'une crainte concernant l'entrée de la Turquie en Europe (or les deux questions ne sont pas dépendantes l'une de l'autre en principe), d'un euro-scepticisme latent, d'un refus de voir se diluer la souveraineté nationale ou d'un rejet de l'ultra-libéralisme, les partisans du non, s'ils ne sont pas d'accord sur les fondements de leur refus, forme un front commun plutôt hétéroclite.

Quant aux partisans du oui, à y regarder de plus près, ils ne sont pas plus uniformes non plus. Il y a parmi eux des adversaires déclarés à l'entrée de la Turquie en Europe, des hommes de gauche comme des hommes de droite, des libéraux et des socialistes, des intellectuels comme des affairistes.

Et au milieu, une masse de gens indécis : ceux qui, de toute façon, ne voient pas la différence entre le fait de dire "oui" ou de dire "non" à un texte qu'ils n'ont pas envie de lire (les partisans du oui ou du non l'ont-ils lue par ailleurs ?) ; les fatalistes pour qui l'Europe se fera de toute manière ; les aigris du débat politique ; les amateurs de pèche, de pétanque, de week-end pour qui il ne faut rien sacrifier aux loisirs.

Aura-t-on un "plébiscite" à l'espagnol avec une participation ridicule ou un coup de tonnerre négatif, qui secouera le landernau européen ? La question reste ouverte.


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles