Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Polisario Confidentiel - publié le Vendredi 28 Octobre à 19:58

Otages : le Polisario sur la sellette




Toujours aucune nouvelle des trois otages occidentaux enlevés dans les camps du Polisario en Algérie.



Otages : le Polisario sur la sellette

Un rapt qui confirme l’infiltration du Polisario par AQMI, mais qui révèle au grand jour d’autres pratiques courantes. 


Il s’agit en particulier des détournements de l’aide humanitaire internationale envoyée aux camps de Tindouf. 


Le Polisario qui dispute au Maroc la région du Sahara Occidental avec le soutien de l’Algérie, a été plusieurs fois épinglé pour le détournement de l’aide internationale. 


Après le rapt de dimanche, des sources très bien informées dans les camps de Tindouf ont assuré que les trois travailleurs humanitaires enlevés avaient commencé à surveiller de plus près l’aide internationale envoyée à la population sahraouie. Ils étaient devenus plus pointilleux après avoir eu des doutes sur la destination finale de l’aide humanitaire, dont une partie se retrouve sur les marchés des pays de la région.


               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».