Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Mardi 10 Mars à 11:38

Omar Hilale met en exergue les avancées du Maroc en matière d'autonomisation de la femme






New York (Nations Unies) - L'ambassadeur du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, a mis en exergue, lundi à New York, les "avancées" du Maroc dans le domaine de l'autonomisation des femmes, et appelé les Etats membres de la francophonie à une participation active lors de la 59ème session de la Commission de la Condition de la Femme (CSW59/9-20 mars).
 
Hilale qui s'exprimait en sa qualité de Président du groupe des ambassadeurs francophones de New York, a souligné les "avancées du Maroc dans le domaine de l'autonomisation des femmes (qui) ont été saluées par les instances internationales, notamment par le Conseil des Droits de l'Homme, lors de l'examen du Maroc par les pairs en 2008 et 2012".

Le Royaume a rehaussé l'égalité du genre au niveau constitutionnel, a-t-il dit lors d'une réunion de la concertation francophone de haut niveau en marge des travaux de la CSW59 qui a donné ce lundi le coup d'envoi de sa session annuelle.

Ce panel modéré par la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant du Sénégal, Mariama Sarr, dont le pays assure la présidence du sommet de la francophonie, s'est déroulée en présence notamment de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaelle Jean, et de nombreux ministres francophones, dont la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui.

De même, a poursuivi M. Hilale, le Maroc a consacré la primauté du Droit International sur le droit interne. Et de souligner, à cet égard, que le Royaume a ratifié la Convention de l'élimination de toutes les formes de discrimination contre les femmes, depuis 1993, a adhéré à son protocole facultatif en 2008 et décidé de lever toutes les réserves sur la Convention en 2011.

Ces réserves concernaient notamment la transmission de la nationalité des mères aux enfants, le mariage et la garde des enfants, rappelle-t-on.

Ces questions ont été résolues dans le code la famille du Maroc, en vigueur depuis février 2004, a-t-il indiqué, soulignant que le Maroc s'est employé à intégrer les dispositions de la CEDAW et son protocole facultatif dans la législation nationale.

L'ambassadeur a, par ailleurs, appelé pour que "notre concertation aujourd'hui qui doit aboutir à l'adoption de la déclaration de la francophonie pour l'autonomisation de la femme soit mise à profit pour mieux affiner nos positions en vue d'assurer une participation active à cette session.

Le projet de déclaration doit "nous servir de guide pour orienter notre participation au sein de la Commission de la Femme", a-t-il conclu.

Les participants à la CSW59 évalueront les progrès réalisés et les efforts à faire en matière d'égalité des sexes et d'autonomisation des femmes.

Les Etats membres de l'ONU, des organisations de la société civile et des organes de l'ONU vont discuter de la mise en œuvre de la Déclaration de Beijing de 1995 et de la plateforme d'action. La session de cette année marque le 20ème anniversaire de ce rassemblement historique.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».