Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


romandie - publié le Lundi 11 Avril à 10:39

"Nuit debout": le mouvement continue à Paris



Le mouvement "Nuit debout" reprendra lundi soir à Paris. Une nouvelle déclaration de manifestation a été déposée après l'expiration de la précédente, qui avait conduit au petit matin à l'évacuation de la place de la République, a-t-on appris de source policière.



L'évacuation de lundi matin "visait prioritairement à enlever les structures fixes, conformément aux déclarations de manifestation déposées qui prévoyaient un démontage dimanche en fin de soirée", a expliqué la préfecture de police de Paris. Mais selon la source policière, "une nouvelle déclaration de manifestation a été déposée, signifiant que le mouvement pourra reprendre lundi soir".


Chaque nuit depuis la journée de mobilisation du 31 mars contre le projet de réforme contesté du code du travail, des manifestants, souvent par milliers, se retrouvent à République dans le cadre de ce mouvement citoyen qui dépasse largement l'opposition à la loi El Khomri.


Incidents
La vaste esplanade draine une foule bigarrée, dont de nombreux jeunes, dans une ambiance de kermesse et de forum altermondialiste, entre stands, réunions de commissions et "assemblées générales". Le mouvement s'est depuis étendu à plusieurs dizaines de villes de province, avec plus ou moins d'affluence.


Des incidents ont toutefois émaillé la "Nuit debout" de Paris dans la nuit de samedi et dimanche, lorsque quelques centaines de personnes ont voulu se rendre au domicile du Premier ministre Manuel Valls dans l'est parisien. Huit personnes ont été interpellées et des dégradations ont été déplorées par les autorités.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus