Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Lundi 15 Septembre à 10:37

Nord du Mali : un Casque bleu tué l'explosion d'une mine près d'Aguelhok



Bamako - Un Casque bleu a été tué et quatre autres blessés dans l'explosion, dimanche, d'une mine au passage de leur véhicule dans une localité près d'Aguelhok, dans le nord du Mali, a annoncé la mission intégrée des Nations Unies (Minusma).



L'incident s'est produit alors que les soldats de la paix du contingent tchadien étaient en patrouille, indique un communiqué de la mission onusienne, soulignant que le représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Minusma, Albert Koenders, condamne de la façon la plus ferme ce nouvel incident.

Dans ce communiqué, Koenders présente ses condoléances à la famille et aux proches du défunt et souhaite un prompt rétablissement aux blessés qui ont été évacués vers des centres médicaux.

"Ces attaques contre les Nations unies constituent des crimes de guerre dont les auteurs devront répondre devant la Justice. Les Nations unies ne se laisseront pas intimider alors qu'elles défendent les civils et l'intégrité territoriale du Mali," a ajouté le chef de la Minusma.

Ces attaques au nord du Mali sont souvent attribués aux groupes armés djihadistes qui occupaient la région en 2013 avant d'en être chassés par une intervention internationale conduite par la France.

La semaine dernière, quatre Casques bleus tchadiens avaient été tués dans l'explosion d'une mine au passage de leur convoi dans une localité à une trentaine de kilomètres au nord de Kidal.

La Minusma avait entamé son déploiement en juillet 2013 avec pour mission la stabilisation du nord du Mali.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara