Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



MAP - publié le Mercredi 22 Septembre à 10:53

Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud arrêté par le "polisario" à son arrivée au poste frontière menant à Tindouf




Tindouf - Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a été arrêté, mardi soir, par les milices du "polisario", à son arrivée au poste frontière menant aux camps de Tindouf, en provenance du territoire mauritanien, rapportent des médias internationaux.



Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud
Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud
Les miliciens du polisario, qui se trouvaient à bord de deux véhicules militaires, ont interpellé Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, responsable du "polisario", au niveau de la région de Mhiriz, avant de le conduire vers une destination inconnue, précisent les mêmes sources.

Ould Sidi Mouloud avait, plus tôt dans la journée, lancé un appel à l'opinion publique sahraouie et internationale dans lequel il avait exprimé sa détermination à défendre ses convictions en dépit de l'état de terreur que la direction du "polisario" veut imposer dans les camps pour museler les consciences vives et les empêcher de clamer la vérité.

Il avait aussi invité les Nations Unies et toutes les organisations internationales de défense des droits de l'Homme à le soutenir en vue de préserver son droit à la liberté d'expression et son intégrité physique.

Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud avait annoncé, début août lors d'une conférence de presse à Smara, son intention de regagner les camps de Tindouf pour défendre la proposition marocaine d'autonomie.

               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».