Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Leila Assam - LeMag - publié le Jeudi 20 Février à 08:23

Moncef Marzouki gracie le bloggeur Jabeur Mejri "après consultation des Cheikhs"



Tunisie : Le président tunisien Moncef Marzouki a gracié le bloggeur Jabeur Mejri, condamné en mars 2012 à une peine de sept années d’emprisonnement pour des caricatures « irrévérencieuses » du Prophète.



Avant de décider de cette grâce et pour lui donner une caution religieuse, Moncef Marzouki a profité d’une rencontre avec une délégation composée de Cheikhs et ayant pour sujet l’article constitutionnel relatif à la protection du sacré, pour leur soumettre le cas Jabeur Mejri.

Le président leur avait présenté la lettre d’excuses que Mejri avait rédigée à l’attention du peuple tunisien et de tous les peuples musulmans. La réponse des Cheikhs a été : « S'il s'est repenti devant Dieu, alors Dieu le jugera», a rapporté  Adnène Mansar, porte-parole de la présidence de la République, rapporté par le site Webdo.tn.

Toutefois, Mejri reste en prison puisqu'il fait l’objet d’un mandat de dépôt «dans une affaire de droit commun relative à de la mauvaise gestion de fonds», a indiqué Mansar. La grâce accordée par Moncef Marzouki n’a concerné que l’affaire des caricatures.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara