Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh



MAP - publié le Vendredi 10 Avril à 12:26

Mohamed Saleh Tamek s'entretient avec le sous-secrétaire US chargé de la lutte contre les stupéfiants






Washington - Le Délégué général de l'Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Salah Tamek, s'est entretenu à Washington avec le secrétaire assistant américain pour le Bureau des affaires internationales de stupéfiants et de répression, William Brownfield, dans le cadre de la 3è session du Dialogue stratégique Maroc-Etats Unis.
 
Lors de cet entretien, M. Brownfield a tenu à saluer l'"excellence" de la coopération sécuritaire entre les Etats Unis et le Maroc, comme en témoignent les programmes déjà en cours, formant le vœu de voir cette dynamique se traduire avec la mise en œuvre d'autres programmes étant donné la situation qui prévaut dans la région.

Le haut responsable US a indiqué, en outre, que le système pénitencier et correctionnel marocain devance celui des pays de la région, estimant que le leadership du Maroc est de nature à bénéficier aux pays de la région dans le cadre d'une coopération régionale comprenant notamment la formation et l'échange de visites.

Pour sa part, M. Tamek a souligné l'excellence de la coopération sécuritaire entre les deux pays, en mettant en avant les différents programmes mis en œuvre dans les centres de formation, ainsi que l'interaction avec les bénéficiaires de ces formations.

L'entretien s'est déroulé en présence de l'ambassadeur du Maroc aux Etats Unis, Rachad Bouhlal, et de l'ambassadeur des Etats Unis à Rabat, Dwight Bush. 

La troisième session du Dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis s'est ouverte jeudi matin sous la co-présidence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, et du Secrétaire d'Etat américain, John Kerry. Ce rendez-vous s'inscrit dans le cadre du processus lancé en septembre 2012, suite à la signature d'un mémorandum d'entente entre le Royaume et les Etats-Unis, qui traduit leur volonté de renforcer, d'enrichir et d'approfondir les relations bilatérales, à travers un partenariat rénové, mutuellement avantageux et tenant compte des priorités respectives des deux pays amis et partenaires.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».