Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Jeudi 11 Juin à 13:59

Ministère de l'Intérieur: Démantèlement par le BCIJ à Berkane d'une cellule terroriste de 7 membres ayant déclaré leur allégeance à l'organisation dite "Etat islamique"





Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a démantelé, jeudi à Berkane, une cellule terroriste de 7 membres ayant déclaré leur allégeance au soi-disant calife de l'organisation dite "Etat islamique", a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les investigations minutieuses ont révélé que les membres de cette cellule, conformément à la méthodologie destructrice de cette organisation terroriste, avaient planifié d'exécuter au Maroc des opérations terroristes dangereuses consistant en l'enlèvement et la liquidation physique de personnes taxées d'être hostiles à leurs croyances erronées, ainsi que de touristes fréquentant les stations balnéaires dans la région de l'Oriental, a précisé la même source.

Dans la perspective de faire réussir leurs plans terroristes, les membres de la cellule se sont engagés dans des entrainements paramilitaires intensifs dans l'une des régions montagneuses près de Berkane, l'objectif étant de s'attaquer à des agents de sécurité en vue de s'accaparer de leurs armes de service pour s'en servir dans l'assassinat de responsables militaires et ce, en exécution d'une fatwa émise par un chef de terrain de "Daech" dans la zone syro-irakienne, à l'émir de cette cellule, a ajouté le ministère.

La même source a fait savoir que le démantèlement de cette cellule intervient dans le cadre des efforts déployés pour faire face aux menaces terroristes, ajoutant que les mis en cause seront déférés devant la justice une fois achevée l'enquête en cours sous la supervision du parquet général compétent.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara