Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 6 Juin à 16:46

Ministère : Les épreuves de l'examen régional unifié du baccalauréat, session juin 2016, se sont déroulées dans de bonnes conditions et ont enregistré 3048 cas de triche



Rabat - Les épreuves de l'examen régional unifié du baccalauréat, session juin 2016, auquel ont pris part plus de 306.000 candidats et candidates, se sont déroulées, de manière générale, dans de bonnes conditions marquées par le souci de garantir la crédibilité de ces examens et de donner les mêmes chances à tous les candidats, annonce, lundi, le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, qui fait état de l’enregistrement de 3048 cas de triche lors de ces examens.



Des mesures administratives disciplinaires ont été prises à l’encontre de plusieurs responsables et intervenants dans la gestion des examens à cause de leur manque de fermeté dans l’application des mesures de lutte contre la triche, indique le ministère dans un communiqué.

Les cellules provinciales et régionales ainsi que la cellule nationale de veille et de suivi ont oeuvré à suivre de manière continue l'activité des sites électroniques ayant procédé à la publication des sujets des examens, avant le début de l'épreuve, et à la diffusion illégale de données qui n'ont aucun rapport avec l'examen, souligne le ministère, précisant que plusieurs personnes, qui ont été appréhendées en flagrant délit, ont été remises aux autorités sécuritaires.

Dans une mesure anticipative, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle avait décidé, samedi, de permettre aux candidats au baccalauréat qui n'ont pas pu se présenter aux épreuves de la deuxième journée de l’examen régional unifié à cause du changement automatique d’heure sur les smartphones de passer les épreuves de rattrapage dans la matinée du vendredi 10 juin, selon l’horaire fixé dans les convocations qui seront adressées aux candidats concernés.

Le ministère a salué le climat de mobilisation au sein des établissements de l’éducation et l’adhésion des enseignants et de l’ensemble des partenaires, notamment le soutien inconditionnel et important du ministère de l’Intérieur et de ses différents services pour la sécurisation des épreuves du baccalauréat, appelant l’ensemble de ces acteurs à poursuivre leur action, avec le même esprit de responsabilité, pour garantir la réussite des prochaines étapes.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara