Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Jeudi 21 Janvier à 15:52

Mezouar réitère l'entière solidarité du Maroc avec l'Arabie Saoudite suite à l'agression contre ses représentations diplomatiques en Iran





Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Salaheddine Mezouar, a réitéré, jeudi à Jeddah, l'entière solidarité du Maroc avec l'Arabie Saoudite suite à l'agression contre ses représentations diplomatiques en Iran et condamné ces actes contraires aux normes et pratiques de la diplomatie.

Intervenant aux travaux d'une session extraordinaire des ministres des affaires étrangères de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) convoquée par l'Arabie Saoudite à la suite de l'attaque contre ses représentations diplomatiques en Iran, M. Mezouar a appelé les autorités iraniennes à se conformer aux engagements internationaux concernant la protection des représentations diplomatiques et consulaires et la sécurité de leur personnel.

Il a également relevé que cette session extraordinaire intervient à un moment où l'insécurité et les affrontements dans le monde arabo-islamique empirent de plus en plus, exposant les peuples de la région à de graves périls dans un contexte régional et international des plus complexes où sévissent l'instrumentalisation et l'escalade.

Une telle situation, a-t-il poursuivi, requiert une approche solidaire, commune, cohérente et responsable en vue de relever les grands défis, notamment le phénomène du terrorisme et de l'extrémisme qui menacent la paix, la sécurité et la quiétude des pays de la région.

Les divisions et les divergences ne peuvent qu'induire davantage de complexité dans cette situation et handicapent nos capacités à faire face aux défis qui s'imposent, alimentant, par là même, les stéréotypes préjudiciables à l'image de l'islam et des musulmans, a-t-il estimé, soulignant que la montée du sectarisme est l'un des plus dangereux aspects de cette division qui attise les tensions et ouvre la voie aux ingérences dans les affaires internes des Etats.

Le Royaume du Maroc, qui adhère aux valeurs de la cohabitation entre les différentes composantes de la société et avec les autres peuples, plaide les principes du bon voisinage et du respect de la souveraineté des pays comme fondements à des relations de coopération constructives et favorables à l'intégration régionale, à la paix et à la sécurité internationales, a-t-il dit.

Et de formuler le souhait de pouvoir transcender cette situation et dissiper les divergences dans la sérénité et la sagesse, à même de permettre à la Oumma islamique de jouer le rôle civilisationnel qui lui sied et édifier un meilleur avenir dans la paix, l'entente et la prospérité.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara