Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Samedi 30 Janvier à 10:47

Mezouar . Le Maroc œuvre constamment dans son action à l'international pour la promotion des valeurs d'éthique, de dialogue et de pondération






Le Maroc s'est employé constamment dans son action à l'international à promouvoir les valeurs d'éthique, de dialogue et de pondération, a souligné, jeudi soir à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Salaheddine Mezouar.

"Cette volonté et cet engagement gagnent un surcroit de force et de légitimité grâce à la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI sur les grandes mutations internationales", a affirmé M. Mezouar dans une allocution à l'occasion de la tenue de la rencontre annuelle du corps diplomatique étranger accrédité au Maroc.

"La politique étrangère du Royaume du Maroc ambitionne d'optimiser le positionnement géostratégique singulier de notre pays, situé à la fois au nord-ouest de l'Afrique au porte de l'Europe, et à l'extrême occident du monde arabo-musulman", a fait noter M. Mezouar, précisant que cette politique vise également à développer une "projection stratégique multiple" faisant du Maroc un "hub ouvert et interagissant avec des sphères économiques distinctes les unes des autres mais avec la même finalité celle de pouvoir négocier un positionnement compétitif dans la mondialisation, de s'y adapter en permanence et de pouvoir figurer en bonne position dans la carte économique et industrielle mondiale".

Dans le même contexte, le ministre a relevé que le Maroc est un "acteur agissant dans la nouvelle configuration de la mondialisation". A ce titre, il a expliqué que 2015 a été par excellence une année d'"engagement, de mobilisation et de diversification". 

La diplomatie marocaine, a-t-il dit, s'est engagée avec force pour consolider la paix en Libye et la solidarité dans le monde arabe, soutenir le développement en Afrique à travers la promotion de la paix et la coopération sud-sud et réaliser des ouvertures vers d'autres espaces géopolitiques à l'intérieur de l'Europe, mais également en Asie et en Amérique Latine.

Les visites Royales dans plusieurs pays africains, du Golfe et en Inde illustrent parfaitement le choix stratégique d'ouverture et de diversification opéré par le Maroc, a indiqué M. Mezouar, rappelant que le Maroc a adopté, cependant, l'année dernière des approches basées sur la "clarté et la responsabilité" à l'égard d'autres pays pour "dissiper les malentendus et renforcer les relations sur des bases solides et saines".

Selon le ministre, l'année 2016 s'annonce pleine de défis et d'engagements lors de laquelle le Maroc jouera un rôle important dans des thématiques globales cruciales, notamment en matière de lutte contre le changement climatique avec la tenue de la COP22 en novembre prochain à Marrakech, de lutte contre le terrorisme, de gestion de la question migratoire, outre la consolidation de l'action diplomatique du Royaume dans le monde arabe, au Maghreb, en Afrique et en Europe.

L'ouverture sur de nouveaux espaces géopolitiques et la poursuite de la consolidation des partenariats déjà existants demeurent également parmi les objectifs de l'action internationale de la diplomatie marocaine, a fait observer M. Mezouar.

S'agissant de la question du Sahara, le ministre a assuré que la diplomatie marocaine restera pleinement mobilisée pour expliquer la position légitime du Maroc en vue de mettre un terme à ce conflit régional artificiel et dénoncer les manœuvres hostiles qui menacent le processus onusien et mettent en danger la stabilité et la sécurité de la région.

               Partager Partager