Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - Lemag - publié le Mardi 11 Février à 12:30

Métro aérien de Casablanca : Les études bouclées en avril



Rabat - Le maire de Casablanca, Mohamed Sajid, a annoncé que les études sur le métro aérien, un projet dont le financement est estimé à 9 milliards de dirhams, seront bouclées en avril prochain.



"Nous sommes bien avancés sur le plan des études. Elles seront bouclées en avril prochain", a dit Sajid dans une interview publiée mardi par le quotidien "L'Economiste", faisant savoir que la configuration des stations a été déjà examinée et que celles-ci doivent être adaptées pour diminuer les nuisances.

Pour ce qui est du plan de financement de ce projet, il a précisé que le fonds de transport public va largement contribuer au financement, mettant l'accent sur la nécessité d'accélérer la procédure parce que les délais pour le matériel roulant sont très importants.

Evoquant les principaux projets structurants de la capitale économique, M. Sajid a rassuré que la plupart seront opérationnels au terme de cette année, citant notamment la trémie de Chimicolor, Sindiparc et le chantier du collecteur Est de Casablanca.

Interrogé sur le retard enregistré dans la restauration de l'hôtel Lincoln, il a répondu que "les procédures sont longues" et qu'un cahier de charges est en cours de préparation.

Le président du conseil de la ville de Casablanca a regretté, toutefois, que le quartier Derb Omar continue d'être un "point noir ( ) à l'origine de l'asphyxie", précisant que le projet de requalification du site a été abandonné "faute de courage politique".

En ce qui concerne les poids lourds qui empoisonnent la vie des automobilistes, le conseil de la ville compte adopter un arrêté pour réglementer la circulation de ce genre de véhicules, a-t-il ajouté.

SM le Roi Mohammed VI avait prononcé un discours à l'occasion de l'ouverture de la session parlementaire d'automne de la deuxième année législative, mettant le point sur les problèmes et dysfonctionnements qui existent dans la métropole.

Un plan d'urgence a été élaboré pour résoudre ces problèmes. Il se décline sur plusieurs axes principaux relatifs à la voierie, l'éclairage, eau potable et électricité, l'assainissement, le transport urbain, les espaces verts et les programmes culturels, socio-éducatifs et sportifs, ainsi que la rénovation et la mise à niveau de certaines zones enclavées.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara