Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Les contacts entre Moscou et les Taliban suscitent l'inquiétud: Kaboul... | via @lemagMaroc https://t.co/Lnvoip2T56 https://t.co/ph2LXl3kGX



Agence - publié le Lundi 14 Mars à 20:07

Médiapart : Ban Ki Moon a montré par "les mots et des signes non équivoques" sa partialité






Lors de sa dernière visite en Algérie, Ban Ki Moon "a montré par les mots et des signes non équivoques, qu'il n'était pas neutre concernant la question du Sahara", écrit le journaliste Eric Hériot sur le site français Médiapart.

Le journaliste qui évoque un "Dérapage onusien dans le conflit du Sahara", estime qu'"un responsable onusien qui salue les foules dans les camps de Tindouf (Sud de l'Algérie où sont retenus les Sahraouis), avec le V de la victoire, il faut vraiment le faire'', soulignant que M. Ban a visiblement pris "un raccourcis assez dangereux''.

Rappelant que les déclarations de M. Ban ont été jugées "malencontreuses" et "dépourvues d'impartialité", le journaliste français a souligné que les Marocains n'ont rien perdu de l'esprit de la Marche verte.

"Aujourd'hui, encore, ils ont marché à Rabat, la capitale. Ils sont venus de toutes les régions pour ce que certains ont qualifié de seconde marche'' qui a réuni toutes les tendances politiques sans exception, relève le journaliste, estimant que "les Marocains peuvent se quereller sur tout, sauf quand il s'agit de l'intégrité territoriale".

Le journaliste français relève, en outre, que "si Ban Ki Moon avait voulu rappeler aux Marocains leur solidarité et leur patriotisme, il n'aurait pas fait mieux", précisant que les Marocains savent que le conflit qui dure depuis 40 ans est en fait une création algérienne. Ils en sont convaincus''. Il ajoute que "les médias du pays voisin renforcent leur conviction, ils sont toujours mobilisés contre le Maroc".

               Partager Partager