Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Adam Sfali - Lemag - publié le Mardi 8 Avril à 09:45

Mbarka Bouaida à Londres, l'offensive diplomatique marocaine autour du Sahara vient-elle de commencer?




Londres - A quelques jours du vote au conseil de sécurité de l'ONU, d'une nouvelle résolution sur le Sahara, le Maroc prendrait-il contacts à l'avance, avec les plus grandes capitales de la planète, pour éviter les mauvaises surprises?



Mbarka Bouaida
Mbarka Bouaida
La ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération, Mbarka Bouaida est à Londres, pour une visite de travail, qui intervient juste après la visite à Rabat du secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Bouaida, rapporte la MAP, s'est entretenue lundi avec le ministre d'Etat britannique chargé du Moyen-Orient et de l'Afrique du nord, Hugh Robertson.

Lors d'un dîner de travail offert par Robertson à la "Dining Room" de la Chambre des Communes en l'honneur de Mbarka Bouaida, en présence notamment de l'ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne Lalla Joumala, la ministre déléguée "s'est félicitée de l'évolution soutenue des liens de coopération existant entre les deux pays qui viennent de célébrer le 800ème anniversaire de leurs relations diplomatiques" rapporte la même source.

Bouaida a saisi cette occasion pour présenter le processus de réformes d'envergure lancé au Maroc et mettre en relief les avancées réalisées par le Royaume en matière de démocratie et des droits humains.

Sahara

S'agissant de la question de l'intégrité territoriale, la ministre Bouaida a informé son interlocuteur britannique des derniers développements de ce dossier, mettant l'accent sur les efforts consentis par le Maroc pour parvenir à une solution politique négociée dans le cadre de l'initiative marocaine d'autonomie des provinces du Sud, une initiative qualifiée de "sérieuse, crédible et réaliste" par la communauté internationale.

               Partager Partager


Commentaires