Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - Nadia Abram - publié le Samedi 12 Mars à 17:14

Mbarek Oussidi : j'ai choisi le tourisme du Yoga au désert en tant qu'offre inédite prisée par le touriste allemand



Berlin - Mbarek Oussidi est un marocain originaire de la région de Merzouga-Rissani (province d'Errachidia) qui a décidé d'entreprendre une initiative inédite au désert dans lequel il a grandi et dont il connait le fin fond.



Après avoir exercé pendant plusieurs années la profession d'infirmier au service de cardiologie de l'hôpital universitaire de la ville Kill dans le nord de l'Allemagne, Mbarek Oussidi a fait le choix d'investir dans le désert d'où il est originaire pour y monter son projet de Yoga pour touristes. 

Issu d'une famille nomade, Mbarek Oussidi a décidé il y a six ans de s'installer dans la localité de Merzouga pour commencer à organiser des excursions d'un nouveau genre au profit de touristes allemands à la recherche de plaisir spirituel.

''Ce projet est né après une visite familiale que j'ai effectuée dans la région de Merzouga pour m'évader, le temps d'un voyage, du stress de la vie quotidienne en Allemagne'', confie Mbarek Oussidi à la MAP en marge de sa participation au pavillon marocain à la 50ème édition de la bourse internationale du tourisme (BIT) à Berlin. 

''Le désert marocain, lieu propice à la relaxation avec son ambiance chaleureuse, la beauté de ses paysages et sa nature vierge qui plongent les visiteurs dans une sérénité absolue, m'a poussé à mettre en œuvre ce projet et à partager ce moment de détente avec les amis et les connaissances puis avec tous les touristes allemands en quête de calme et de repos'', dit-il.

''Mais mettre sur pied un projet d'investissement axé sur le Yoga pour touristes en plein désert n'était pas une chose aisée. Cela a nécessité une étude approfondie de la question sous tous ses angles et aspects notamment logistiques, organisationnels et marketing'', affirme-t-il.

Mbarek Oussidi assure avoir étudié longuement le Yoga qu'il trouve qu'il n'est pas uniquement un simple sport, mais une discipline novatrice aux vertus multiples tant sur la santé physique que mentale. La pratique du Yoga, Mbarek Oussidi en a fait le socle de son offre touristique pour les visiteurs allemands qui s'intéressent de plus en plus à de nouveaux concepts touristiques.

Pour les convaincre, Mbarek Oussidi, qui a fait le déplacement au Salon de Berlin pour faire la promotion de son produit, met en avant tant les bienfaits de ce sport qui aide à soulager la tension physique et mentale et à réduire le stress que la beauté de la nature et du désert du Maroc.

Mbarek Oussidi aspire voir son produit touristique intéresser d'autres clientèle en Europe et surtout se développer plus au Maroc car il n'exige pas de gros investissements ni de gros équipements. Faire du Yoga au désert, relève-il, nécessite des outils peu couteux et se pratique en plein air. 

Lors des circuits qu'il concocte à ses clients qui avoisinent les 380 par an, Mbarek Oussidi tient à ce que ceux-ci font impérativement escale à Marrakech pour découvrir les splendeurs de la ville ocre avant de prendre le chemin du désert marocain. 

Mbarek Oussidi dit compter beaucoup sur l'aide des membres de sa famille qui ne ménagent aucun effort pour faire réussir ce projet, notant que lui, il se consacre entièrement à l'organisation et à la coordination avec un tour opérateur de la ville de Kill qui centralise les réservations des groupes de touristes voulant profiter du désert marocain. 

La majorité des groupes qui ont participé à mes voyages sont retournés au moins une ou deux fois au désert de Merzouga, déclare-t-il, notant que le succès qu'a rencontré son projet lui confère davantage de motivation pour investir plus pour le développer encore et encore.

Le Maroc participe à la Bourse internationale du Tourisme de Berlin, le plus grand salon au monde consacré au tourisme, par un pavillon de 470 mètres carrés qui rassemble 24 exposants représentant des tours opérateurs, des agences de voyage, des hôteliers et des associations professionnelles du secteur.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara