Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Ama Sy - publié le Lundi 11 Novembre à 20:02

Mauritanie : Non à la farce électorale du 23 Novembre 2013






Chez nous, en Mauritanie on aime se distinguer, faire les choses différemment des autres, seulement cela implique faire des bêtises souvent grosses. Cette décision en est en quelque sorte une illustration, en effet un communiqué du cabinet du 1er ministre, portant sur la nomination du président et membres de l'Observatoire National pour la Surveillance des Elections, par arrêté du 10/11/2013, est parue  soit deux jours après l'ouverture de la CAMPAGNE, sur quels critères ont ils été pris? ! Alors mascarade ou pas? hein !

Un observatoire des élections est normalement censé voir le jour une belle lurette avant la tenue des élections (campagne électorale y compris) mais dans notre république très démocratique, c'est du kiff kiff, les règles sont faites pour être brisés, parce que personne n'est censé s'en plaindre, vu que ça a toujours été ainsi.

Vous vous rendez compte ?! seul 31% des mauritaniens se sont inscrits sur les listes électorales .... et les 69% restant?
Sans parler des centaines de milliers de citoyens qui ont été empêché de se recenser !

Le président Fondateur de la très très démocratique république du GONDWANA a décidé sur un coup de tête qu'il faut débloquer 4 milliard en guise de soutien aux candidats aux prochaines élections, pas de problème la Mauritanie est un pays riche, oh zut j'oubliais,
l'assemblée Nationale a tenu sa dernière séance de l'année 2013, pour marquer cet événement les députés étaient tout sourires, munis de leurs banderoles d'élus aux couleurs de la Mauritanie, Impeccable, ce par Décret présidentielle !

D'après la constitution seule le parlement est habilité à une quelconque somme du trésor public national (l'argent du contribuable), notre coquette somme de 4 Milliard ne doit pas échapper à cette règle, l'autoriser par décret présidentielle est donc contraire à notre chère constitution.

Et pourtant c'est ce qui est arrivée hier, par décret présidentielle, une somme de 4 milliard a été débloquée, en guise de soutien aux différents candidats. A vous de juger !

LES RÈGLES SONT FAITES POUR ETRE BRISÉES
Mais quand même trop c'est trop !


je pense qu'il est temps de se rendre à l'évidence, que les résultats de ces élections sont connues d'avances, et que les futurs députés ne formeront qu'un parlement caduque, qui votera des lois en vôtre noms (vous êtes responsables des choix qu'il feront, vous qui leur donnerez vos carte).

parce qu'étant un homme d'affaire riche; parce qu'étant le directeur de la société dans laquelle travail papa; parce il représente parce qu'il est jeune (la jeunesse ce n'est pas l'âge, c'est dans la tête).

Mais bon sang jusqu'à quand les jeunes rimiens resteront silencieux, témoins écervelés ! dépourvus de tout sentiment patriotique !

Certaines personnes chantent à qui veut l'entendre que la CENI est garante de la transparence des futurs élections (23 Novembre 2013), pas de problème...
Seulement cette même CENI a validée les candidatures de la toute nouvelle Moughataa de Chami alors que le projet de décret instituant (officialisant la création de Chami) cette ville n'a pas encore été publié.....! Alors transparence ou pas?! c'est du français !

D'autres iront bêtement aux élections (Parti Sawab; Tawassoul...) va aux élections tout en traitant la CENI d'employer du ministère de l'Intérieur, dixit le premier et le second lui dit "Nous iront aux élections, tout en sachant qu'elles ne seront pas transparentes), Hey assumez, vous êtes des vieux briscards, ce qui vous intéresse ce sont les 700 000 um par mois/député et les privilèges qui vont avec.

Pourquoi pensez vous y'a-t-il eu tant de remue-ménage, lors de la sélection des différents candidats, de vieux barbus placés à ses sièges parce qu'étant sous la botte d'un certain Général - Président.

Je ne peut m'empêcher de me poser cette question continuellement, qu'est ce que l'actuelle maire de Sebkha pourrait bien raconter à ses concitoyens pour la être reconduite ? Ce; en sachant qu'il y'a des écoles, dont l'eau s'est substituée aux élèves ! le marché FEF n'en parlons pas, à quoi servent nos élus locaux !

Il n'est plus à dire qu' une jeunesse qui se respecte, doit avoir le sens du devoir, un service rendu à la nation n'a pas de prix, se mobiliser contre cette parodie que certains appellent "élection" est un devoir, ne dit on pas si souvent que "La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat", ben alors, le Changement est possible !

Cela se passe dans la tête, une prise de conscience globale de la gravité de cette situation est nécessaire, pour sortir de ce gouffre. jadis électeur assidu, "cette année, je ne marche plus (...). Ce en quoi je ne crois plus du tout, c’est la faculté de ce régime de se démocratiser sans y être contraint par la pression populaire. Ce doit être de la naïveté, mais l’évidence ma frappé que la démocratisation de la Mauritanie ne serait pas octroyée, mais arrachée",

Concitoyens Concitoyennes sachez que participer à cette farce (élection) équivaut à la pérennisation de la dictature, sous couvert de cette parodie de légitimation populaire (élections 23 Nov2013), signifie la poursuite de la confiscation des libertés, la déliquescence des systèmes éducatif, sanitaire, judiciaire, sécuritaire , culturel , dont les graves dysfonctionnements relèvent tous de leur gestion autoritaire !
A bon entendeur Salut !

Babiraguel

chukamasy@gmail.com
www.gonguiyanke.over-blog.com
www.facebook.com/gonguiyanke



               Partager Partager


Commentaires

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles