Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - Lemag - publié le Jeudi 13 Mars à 14:26

Marseille : Deux expositions consacrées aux arts contemporains du Maroc



Paris - Le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM) organise prochainement à Marseille deux expositions temporaires présentant la création artistique contemporaine du Maroc.



Ces deux expositions "L'Art en travail" (14 mars- 2 juin) et "Passerelle artistique : étrange paradoxe"( 20 juin-8 septembre), mettent en avant la richesse et la complexité de l'une des scènes artistiques les plus intéressantes du pourtour méditerranéen d'aujourd'hui, souligne le MuCEM dans un communiqué parvenu à la MAP.

Les deux événements ont pu voir le jour grâce aux liens tissés depuis longtemps entre le territoire marseillais et le Maroc et trouvent naturellement leur place au MuCEM, dont le projet scientifique et culturel revendique la pluridisciplinarité pour appréhender les cultures méditerranéennes d'aujourd'hui.

Ils se tiennent parallèlement à l'exposition "Splendeurs de Volubilis" (12 mars - 25 août), présentée avec la collaboration de la Fondation nationale des musées du Maroc.

Le dialogue entre le musée français et les acteurs du monde artistique marocain permet de faire émerger quelques grandes questions qui se trouvent au cœur même des préoccupations des artistes et dans l'actualité de la société marocaine, relève le MuCEM, notant que parmi ces questions figure la place de l'artiste dans la société méditerranéenne d'aujourd'hui.

La première exposition se décline sous deux formes, une première composée d'œuvres interrogeant les notions d'éducation et de travail et une deuxième où la parole des artistes sur ces questions et sur leur rôle dans la société est captée et restituée.

Ce cycle d'expositions sera enrichi par une programmation culturelle constituant un "temps fort Maroc" à la fin du mois de mai , où les arts plastiques seront liés à d'autres disciplines artistiques, confrontation à laquelle la plupart des artistes continuent d'attacher un grand prix.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus