Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - Driss Hidass - publié le Mardi 31 Décembre à 15:49

Marrakech, une destination affectionnée par la Jet-set pour fêter le nouvel an



Marrakech - Réputée pour ses hôtels légendaires, ses palaces et riads à l'architecture alliant confort moderne et charme oriental, Marrakech attire, comme chaque année, de nombreux touristes des quatre coins du monde et particulièrement une jetset internationale habituée, pour fêter le nouvel an dans une ambiance magique et envoûtante digne des contes des Mille et Une Nuit.



Ville millénaire aux multiples charmes, la Cité ocre vibre depuis plusieurs jours aux rythmes des préparatifs pour célébrer, en grande pompe et comme à l'accoutumée, la fête de fin d'année.

Les grandes enseignes de la cité, les hôtels-palaces, les riads et les complexes touristiques de grand luxe rivalisent de créativité pour concocter des animations et des spectacles de haute facture pour une clientèle exigeante, dont beaucoup de célébrités du monde politique, des milieux sportifs, du showbiz et du cinéma.

En cinquante ans, Marrakech est devenue l'une des grandes destinations mondiales haut de gamme. Première cité touristique du Royaume, elle est aussi un must pour le gotha mondain, un passage obligé pour la jet- set.

Lorsque l'hiver sévit sur le continent européen, rien de mieux qu'un séjour de rêve dans la cité ocre avec ses 300 jours d'ensoleillement, ses jardins somptueux, sa médina mythique et ses légendaires palaces.

Par son infrastructure touristique et hôtelière de luxe, son climat doux, son histoire séculaire, sa civilisation ancestrale et la générosité de ses habitants, Marrakech ne cesse chaque fin d'année d'attirer de nombreuses célébrités venues se ressourcer de sa magie pour accueillir le nouvel an dans une ambiance typique et unique propres à la cité ocre.

Selon plusieurs responsables d'établissements hôteliers, le carnet de réservations des palaces de Marrakech est tout à fait satisfaisant malgré la morosité de la crise et cette année ne déroge pas à la règle avec son lot d'hôtes de marque.

Difficile d'obtenir plus de détails ou le moindre nom des célébrités présentes à Marrakech pour fêter le nouvel an. Les établissements haut de gamme de la ville ocre tiennent absolument à préserver la discrétion voulue par leur clientèle de marque, venue vivre des moments d'intimité en famille.

Alors que certains hôtes privilégiés de la cité ocre optent pour des séjours dans un palace ou un riad de rêve au coeur de l'ancienne médina, d'autres préfèrent séjourner tranquillement et discrètement dans leurs propres résidences dans la très sélecte Palmeraie. Autant de choix, mais une volonté commune de marquer une trêve pour se détendre dans l'intimité et se ressourcer dans la cité au riche patrimoine séculaire.

Tombées sous le charme de la cité ocre, plusieurs célébrités ont opté pour l'acquisition d'une seconde résidence à Marrakech et ses environs. Parmi elles, Bernard Henri Lévy (BHL) qui possède un riad dans l'ancienne médina, Gad El Maleh, Alain Delon, Richard Branson, patron de Virgin qui détient une Kasbah à la commune d'Asni relevant de la province d'Al Haouz ou encore le top model Naomi Campbell qui s'est procurée une luxueuse villa dans la Palmeraie.

Une infrastructure touristique et hôtelière diversifiée alliant à la fois modernité et tradition, la richesse culturelle et la profondeur de l'histoire de "la ville des Sept Saints", la multitude des paysages naturels entourant la cité (cimes enneigées, palmeraie, désert, lacs, forêts...), la proximité de l'Europe, sont autant d'atouts qui attirent chaque année de nouveaux passionnés de la cité ocre.

Outre les touristes européens, Marrakech connaît actuellement l'affluence d'une nouvelle clientèle fortunée issue des marchés émergents tels que le Brésil, la Russie et la Pologne, qui sont en passe de devenir les plus importants clients des grands palaces de la ville. La stratégie promotionnelle de Marrakech vise également une clientèle aisée asiatique et africaine.

Durant l'année 2013, pas moins de 7 enseignes internationales ont ouvert de nouveaux établissements touristiques dans la cité. Ces nouvelles implantations haut de gamme viennent renforcer l'identité luxueuse de Marrakech, diversifier et enrichir son offre, et accompagner ainsi l'essor de son secteur touristique.

Dans un contexte mondial marqué par la crise et le repli, Marrakech affiche une remarquable résilience et même une embellie. Durant les neuf premiers mois de 2013, le taux d'occupation des établissements a atteint 53 pc, soit une hausse de 15 pc par rapport à 2012.

Les arrivées ont augmenté de 21 pc et les nuitées, toutes nationalités confondues, de 17 pc, avec un taux d'occupation moyen de 53 pc contre 44 pc en 2012. La cité ocre est en droit de fêter comme il se doit le bon cru d'une année qui s'achève et un nouvel an qui s'annonce prometteur.

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara