Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 8 Février à 11:47

Marrakech : Le prix Terre de Femmes décerné à trois lauréates en récompense de leur engagement en faveur de la protection de l'environnement



Marrakech - Le prix Terre de Femmes-Maroc, dans sa septième édition, a été décerné, samedi soir à Marrakech, à trois femmes œuvrant dans le domaine social, en récompense de leurs efforts en faveur de la protection de l'environnement.



Initié en 2001 par Yves Rocher, ce prix célèbre les femmes soucieuses de la préservation de l'environnement, en jetant la lumière sur leurs engagements dans ce domaine à travers plusieurs actions qui ont été entreprises et des projets pilotés en faveur du développement durable.

Le Jury, présidé par Abderrazak Benchaâbane, spécialisé dans les plantes, a décerné le premier prix à, Souhad Azennoud, agricultrice et apicultrice dans la commune rurale Kissane relevant de la province Taounate et conseillère au niveau de la coopérative agricole "Bni Ouriaguel" active dans l'élevage d'ovin ainsi que les semences fourragères et locales, notamment les plantes aromatiques et médicinales.

Le projet du petit épeautre récompensé permettra de répondre à la demande du marché des céréales sans gluten et des graines sans allergènes et devait également améliorer le revenu d'une cinquantaine de familles, de sauvegarder le petit épeautre qui est en voie de disparition et de créer de l'emploi.

Le deuxième prix est revenu, quant à lui, à Samira Ait Lahcen Goundafi, une fondatrice de l'Association pour le développement économique et social en 1999 avec plusieurs axes de travail en mettant l'enfant comme acteur principal et l'espoir de la région.

L'association s'intéresse également au ramassage des déchets, au jardin potager, à l'olivier à la rivière, au recyclage et à la sensibilisation.

Pour ce qui est du troisième prix, il a été réservé à, Fatima El Bakay, membre fondateur de l'association Aicha pour le développement de proximité et la protection de l'environnement.

A ce jour, l'association a pu planter 13.000 arbres et cultiver 1.000 hectares de cactus, former et soutenir 77 élèves dans le domaine éducatif, aider 60 familles en leur donnant 50 poules chacune et planter 40 types de graines biologiques.

Le prix "Terre des femmes" vise à récompenser les meilleures initiatives lancées par des femmes œuvrant pour les causes environnementales, le développement durable et le bien-être social.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara