Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Agence - publié le Vendredi 25 Novembre à 07:56

Marrakech : Inauguration d’un service de médecine nucléaire doté du premier "PET CT scanner"





Le groupe Oncologie et diagnostic du Maroc (ODM), premier réseau d’établissements privés spécialisés en oncologie et en imagerie médicale au Maroc, a inauguré jeudi, dans la clinique spécialisée "Ménara de Marrakech", un nouveau service de médecine nucléaire avec le premier PET CT scanner du sud du Royaume.
Cette installation de pointe représente une étape importante dans le développement des technologies médicales au service du citoyen.

Il s’agit d’une novelle génération de scanners nés de la fusion de deux technologies d’imagerie médicale, la tomodensitométrie (scanner CT) et la tomographie à émission des positrons (PET).

Cette novelle technologie hybride permet de fournir des informations à la fois sur le fonctionnement des organes et leur morphologie.

Le "PET CT" permet de détecter précisément les tumeurs et les métastases, d’évaluer l’efficacité du traitement et de surveiller leur évolution. C’est un examen diagnostic global qui permet de visualiser les tumeurs qui ne sont pas toujours visibles aux examens radiologiques classiques.

Le "PET CT scanner" est aujourd’hui un outil utilisé en oncologie dans les plus grands centres mondiaux car c’est la seule technologie qui permet d’obtenir des images physiologiques qui n’apparaissent pas au scanner classique ni à l’IRM. De plus, il fait la différence entre une masse bénigne (non cancéreuse) et une tumeur maligne en mesurant son activité métabolique.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara