Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Taieb Chadi - publié le Jeudi 3 Mars à 08:03

Marocains, dissolvons-nous !




Bertold Brecht, au lendemain des émeutes de Berlin-Est de 1953, a écrit un court poème dans lequel il constatait que, pour certains dirigeants est-allemands, « le peuple avait perdu la confiance du gouvernement ». En guise de réponse, Brecht proposait : « Que le gouvernement dissolve le peuple et en élise un autre ». Cet épigramme est connu en Occident où on le cite avec délectation comme une dénonciation sur le mode satirique de l’autoritarisme qui sévissait dans l’ancienne RDA.Et, pourtant, les idolâtres occidentalisés marocains de l’authenticité et de la modernité devraient y regarder à deux fois avant de s'esclaffer : n’ont-ils pas appelé de leurs vœux l’annulation de la marche pacifique du 20 février ? N’est-ce pas une invitation à la dissolution du peuple marocain ?



Marocains, dissolvons-nous !
Quand le Seif-Al Islam du Maroc menace, corrompt et tente de fait taire les voix réclamant le changement, son entreprise vise la dissolution de la jeunesse marocaine, sinon la punir pour avoir réclamé le changement.

Si on décide de ne dissoudre ni gouvernement, ni Parlement, ni parti proche du pouvoir, ni cercle de courtisans, il reste la dissolution du peuple. Bien que l’idée soit des plus fumeuses. Un Etat sans peuple, ouvre des perspectives idéales à ses gouvernants. Quel soulagement que de régner et de gouverner sans le peuple….. Dissolvons-nous donc et laissons nos gouvernants vivre en paix !




               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles