Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G



Adil Alifriqui - publié le Jeudi 2 Avril à 00:00

Marocains !! Piètres communicateurs !!




Adil Alifriqui : Prosélytisme croisé et chiite, intégrisme, désordre linguistique, opacité identitaire, commerce extérieur déficitaire, voila quelques maux aussi éloigné en apparence que réunis dans leurs origine : le Maroc bègue !



Du jeune homme haletant ne sachant dire « je t’aimes » à son amoureuse, qu’on empreintant ses mots à une langue étrangère ou à des formules peu élégantes en darija ; au politique employant un discours creux et en bois provoquant le désintérêt de tous ; le marocain a du mal avec la com. Les résultats s’en ressentent à tous les niveaux.

Gènes, mélange des langues, opacité. Il en ressort de notre façon de communiquer un véritable malaise culturo-identitaire, une faiblesse de personnalité obstruant ainsi toute voie d’évolution vers une modernité assimilable et douce, laissant la place à un mimisme inadéquat et étranger.

Piètre communicateur : Piètre model pour la société : Nos jeunes en manquent cruellement. Déboussolés, ils deviennent de plus en plus sensibles aux chants de sirènes d’est et d’ouest, et on en a vu assez le 16 mai 2003.

Piètre politique : Ne sachant orienter, encadrer et donner de l’espoir et des projets valorisant à un peuple pourtant pétris de talent et de potentialité, résultat, jeunes population et vieille mentalité, et ce n’est pas le milliers de diplômé chômeurs en sit in permanent devant le parlement qui me contrediraient !!

Piètre commerçant : Dans un marché globalisé, dur et féroce, les pieds d’argile sont rapidement limé jusqu'à effondrement. Les pays gagnent en image par tout les moyens possibles : Sport, musique et cinéma, media largement diffusable… tout ce que notre pays ne fait pas. Il est à plaindre, le commerçant marocain qui partout ou il va, se retrouve précédé par une image peu louable. Quand on n’est pas associé au terrorisme, trafic de drogue, prostitutions et la liste est longue ! On peut toujours compter sur les images de misères, d’échec sociaux et même sportif largement diffusé par les medias d’orient et d’occident. Triste est notre économie qui doit conquérir des marchés avec ces genres d’outil.

Ce n’est pas une discipline annexe comme c’est encore perçu par une large portion de nos décideurs. La communication pèse aujourd’hui sur tout. Notre pays, à cause de sa mauvaise maîtrise de la question y laisse des plumes. Des gens sont pauvre et même en meurent à cause de cela ; car pas de COM pas d’options économique, pas de ressources, pas de services publiques de qualité…
Le monde est plus que jamais un village !! Audiovisuel ! Y être visible devient un objectif stratégique pour les Etats et les sociétés modernes, notre absence de COM devient ainsi le principal signe de notre archaïsme. Voila un autre chantier sur lequel notre beau pays devrait se focaliser.


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles