Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 28 Avril à 09:38

Maroc : Revue quotidienne des éditos du 28 avril 2016



Rabat - La question de l’intégrité territoriale et la situation des handicapés mentaux au Maroc sont les principaux thèmes qui focalisent l'attention des éditorialistes des journaux publiés jeudi. Al Mounaataf souligne que les manœuvres qui accompagnent la discussion engagée autour de la situation dans le Sahara marocain montrent que la nature de la diplomatie menée par les pays sortis victorieux de la Seconde guerre mondiale est restée presque la même, notant que ces Etats adoptent une démarche diplomatique inconvenante qui consiste à tirer profit des conflits au lieu d'oeuvrer à les résoudre.



L’éditorialiste souligne qu’au moment où les grandes puissances affirment le caractère sérieux de l’initiative d’autonomie marocaine, en tant que base crédible des négociations pour parvenir à une solution politique mutuellement acceptable, lesdits Etats s’efforcent d’affaiblir cette initiative en nourrissant les manœuvres menées par les adversaires des intérêts du Maroc.

Bayane Al Yaoum affirme que "l’attente de la résolution du Conseil de sécurité sur la question du Sahara marocain et les informations qui circulent par-ci par-là sur le dossier n’engendreront, contrairement à ce que veulent les adversaires du Royaume, aucun sentiment de défaitisme, ni de panique ou de terreur chez le peuple marocain".

Quels que soient le contenu de cette résolution et le contexte dans lequel elle s’inscrit, le peuple marocain, y compris ses forces vives, s’attachera de plus en plus à la protection de sa souveraineté, à l’intégrité territoriale et à ses droits nationaux légitimes, note-t-il. Al Ittihad Al Ichtiraki revient sur la 6 ème session du Conseil des ministres de l’Intérieur des pays du Grand Maghreb. Le journal se réjouit du niveau de coordination sécuritaire existant entre ces pays. 

"La vision sécuritaire commune qu’embrassent ces pays laisse déduire que la décision de l’Union du Maghreb est entre les mains des partenaires présents dans cette réunion et que les points en communs sont plus forts que les divergences", relève-t-il, soulignant que la coordination sécuritaire "ne peut toutefois tenir sans une décision politique".

L'Economiste aborde la question du handicap mental au Maroc. L'éditorialiste appelle à traduire l'information sur le problème du handicap par des politiques transversales et efficaces.

"On aurait tout faux d'orienter tous les projecteurs vers le handicap physique", juge-t-il, faisant remarquer que les ménages sont aujourd'hui dans le désarroi face au handicap mental et ce, quelle que soit sa forme ou sa sévérité.

Les enfants atteints d'un handicap mental sont contraints à la déscolarisation faute de structures adaptées, déplore-t-il, soulignant qu'"il s'agit d'une double peine qui ne semble guère émouvoir l'opinion, ni faire bouger les responsables politiques".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara