Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 21 Avril à 14:45

Maroc : Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale du 21 avril 2016



Rabat - Le discours de SM le Roi Mohammed VI lors du Sommet Maroc-Pays du CCG, l’appui sans réserve et sans ambiguïté des pays du CCG à la marocanité du Sahara, l’approbation par le Conseil d'administration de la Banque mondiale d’un prêt de 200 millions de dollars au profit du Maroc et la bonne prestation des équipes marocaines engagées dans les compétitions africaines, sont les principaux sujets qui retiennent jeudi l'attention de la presse digitale.



"Al Huffington Post Maroc", qui publie plusieurs extraits de l’important discours du Souverain lors du Sommet Maroc-Pays du Golfe, souligne que la participation de SM le Roi Mohammed VI à ce sommet n'est pas seulement à vocation économique. Elle est aussi politique et intervient à quelques jours de la publication du rapport de l'ONU sur le Sahara, dans un contexte marqué par des tensions entre le Maroc et le secrétaire général des Nations unies, Ban-Ki moon. Si le Souverain a, dans un premier temps, rappelé qu'"en 1975, des délégations d’Arabie Saoudite, du Koweït, du Qatar, du Sultanat d’Oman et des Emirats, avec la présence marquante de SA Cheikh Mohammed Bin Zayed Al-Nehyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, qui avait 14 ans à l’époque, ont participé à la Marche Verte", SM le Roi est revenu sur l'actualité en mettant en lumière "la position que ces pays ont réaffirmée pendant la dernière crise avec le secrétaire général des Nations unies", relève le portail international.

De son côté, le portail "Médias24.com" met en avant l’appui sans réserve et sans ambiguïté de la part des dirigeants des six pays du Golfe à la marocanité du Sahara, aux droits du Maroc et à sa proposition d’autonomie. Et de souligner, dans un article sous le titre "Les relations Maroc-pays du Golfe franchissent un nouveau palier", que l’analyse géopolitique et stratégique du Souverain, que l’on lira avec grand intérêt, nous apprend par exemple que le Maroc cherche à diversifier ses partenariats avec les grandes puissances à travers des partenariats stratégiques. Pour sa part, le site arabophone "Febrayer.com" souligne que le partenariat entre le Maroc et les Pays du Golfe puise sa force dans la foi sincère en la communauté de destin et la concordance des vues concernant "nos causes communes".

Citant le discours prononcé par le Souverain, le portail relève que "le partenariat entre le Maroc et les pays du Golfe n'est pas le produit d’intérêts conjoncturels ou de calculs éphémères. Il puise plutôt sa force dans la foi sincère en la communauté de destin et la concordance des vues concernant nos causes communes". Abondant dans ce sens, son confrère "Goud.ma" souligne que, dans le communiqué conjoint ayant sanctionné ce Sommet, les dirigeants du CCG ont réitéré leur position favorable à la marocanité du Sahara et leur soutien à l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc, comme fondement de toute solution à ce différend régional artificiel. Et de faire valoir que les pays du CCG ont exprimé leur rejet de toute atteinte aux intérêts suprêmes du Maroc, au vu des indicateurs dangereux que ce dossier a connus durant les dernières semaines. Au volet économique, "Le360.ma" rapporte que le Conseil d'administration de la Banque mondiale vient d'approuver un prêt de 200 millions de dollars au profit du Maroc qui permettra de financer un programme de lutte conte les effets des catastrophes naturelles.

La Banque mondiale justifie cette décision par l’impact lourd que peuvent avoir ses catastrophes sur l’économie nationale. Selon ses estimations, ces catastrophes coûtent en moyenne 800 millions de dollars par an à l’économie marocaine. Le financement approuvé par les administrateurs de la banque vise à accompagner la mise en place d’un "fonds national de résilience" destiné à promouvoir les investissements dans des projets, à l’échelon tant national que local "qui aideront le Maroc à anticiper les catastrophes naturelles et à en gérer les effets", souligne le site citant Banque mondiale. Sur un autre registre, "Al Ayam24.com" fait état de l’apparition d’un nouveau numéro de la Revue des Forces Armées Royales (FAR).

Ce nouveau numéro propose aux lecteurs nombre de sujets, notamment les activités de SM le Roi Mohammed VI en mars dernier, l'exercice maroco-américain de gestion des catastrophes "Morocco Mantlet 2016", la 7e édition du Marrakech Security forum, outre un dossier spécial sur le Centre de virologie, des maladies infectieuses et tropicales, explique-t-on. En relation avec les actes de violence survenues lors du match entre le Raja Casablanca et Chabab Rif Al Hoceïma le 19 mars dernier, le portail arabophone "Alyaoum24.com" rapporte que la Chambre correctionnelle près le Tribunal de première instance de Aïn Sbaa à Casablanca a prononcé, mercredi, des peines allant de l’acquittement à quatre mois de prison ferme à l’encontre de 43 personnes poursuivies dans cette affaire. La cour a également innocenté sept personnes poursuivies en état de liberté et condamné une autre à trois mois de prison avec sursis et au paiement d’une amende de 5.000 dirhams.

Le tribunal a également prononcé des peines d’un mois de prison ferme contre dix-sept prévenus poursuivis en état d’arrestation, ainsi qu’au paiement d’une amende de 3.000 dirhams. Seize autres mis en cause dans cette même affaire ont écopé de trois mois de prison ferme et d’une amende de 5.000 dirhams, alors que deux autres ont été condamnés à quatre mois de prison ferme et à une amende de 5.000 dirhams.

La semaine dernière, des peines allant d’un mois à quatre mois de prison ferme à l’encontre de dix-neuf personnes poursuivies dans cette même affaire avaient été prononcées, rappelle-t-on. La bonne prestation des équipes marocaines engagées en compétitions africaines fait la Une de l’actualité sportive de plusieurs sites internet. Ainsi, "Quid.ma" souligne que les équipes marocaines engagées en compétitions africaines ont brillé par leur bonne prestation lors des rencontres retours. Le Wydad a fait tomber en ligue des champions d’Afrique le Tout Puissant Mazembé du Congo qui avait remporté le titre à cinq reprises (1967, 1968, 2009, 2010, 2015). Un match retour âprement disputé entre les deux protagonistes à Lubumbashi, fief du club Congolais (1-1). En coupe de la Confédération Africaine (CAF), le FUS de Rabat s’est qualifié sans grands efforts et sans être inquiété aux huitièmes de finale.

De son côté, "Hespress.com" indique que le KACM est passé aux huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération aux dépens du Mouloudia d’Oran. Une victoire difficile, certes, mais méritée pour les protégés de Benabicha, acquise mercredi soir au Grand Complexe de Marrakech sur pénalty.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara