Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Lundi 9 Mai à 10:01

Maroc : Revue de presse quotidienne du 9 mai 2016



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés lundi 09 mai 2016 :



*Le Matin:

- Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a présidé, dimanche au Royal Golf Dar Es-Salam de Rabat, la cérémonie de remise des prix de la 43è édition du Trophée Hassan II et de la 22è édition de la Coupe de SAR la Princesse Lalla Meryem de golf, organisées du 2 au 8 mai, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI. A son arrivée au lieu de la cérémonie, SAR le Prince Moulay Rachid, président de l'Association du Trophée Hassan II de golf (ATH), a passé en revue une section des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs avant d'être salué par Fatema Marouane, ministre de l'Artisanat et de l'Economie sociale et solidaire, Lahcen Sekkouri, ministre de la Jeunesse et des Sports et le Général de Corps d'Armée Hosni Benslimane, président du Comité national olympique marocain (CNOM).

- Les Marocains du monde sont appelés à être un modèle et porteurs des valeurs d'ouverture, de sérieux et de respect de l’autre dans les pays d’accueil, a indiqué, vendredi à Oujda, le ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, Anis Birou. "Nous voulons que notre communauté soit un modèle, et porteuse des valeurs que nous partageons tous, celles d’ouverture, de respect de l’autre, du sérieux et du travail assidu, ce qui lui permettra de gagner le respect et la considération", a dit Birou qui intervenait lors d’une rencontre organisée par le Conseil de la région de l’Oriental.

- Le ministère de l’Industrie et l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement s’apprêtent enfin à activer la structure d’animation des écosystèmes textiles. Considérée comme le bras armé d’exécution des contrats de performances du secteur à l’horizon 2020, cette structure devait être opérationnelle au second semestre de l’année dernière. Parmi les missions de cette structure figure l’étude préalable des dossiers des projets d’investissement des locomotives.

*Aujourd’hui le Maroc:

- L’Etat va supporter les cotisations sociales, l’impôt de la formation professionnelle et l’impôt sur le revenu pour toutes les recrues de l’offshoring payées 6.000 DH durant deux ans. Les mesures incitatives prévoient une prime de 25.000 DH payée par l’Etat au profit des investisseurs pour chaque diplôme universitaire recruté en contrat à durée indéterminée. Le package dévoilé par une circulaire du chef du gouvernement prévoit également d’exonérer les salaires de 10.000 DH bruts pour les entreprises créées entre début 2015 et fin 2019.

- Un grand coup de filet jamais enregistré au Maroc par la police marocaine, en matière de lutte contre les psychotropes, a eu lieu vendredi. Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police d’Oujda ont procédé à la saisie d’une quantité record de 150.000 comprimés psychotropes de type "Ecstasy", en provenance d’Algérie. Cette grande quantité a été saisie dans une maison à Beni Drar, à environ 20 km d’Oujda.

* Al Bayane:

- Le ministère de la Culture a signé vendredi une convention avec la Mutuelle nationale des artistes marocains (MNA). Cette convention vise à renforcer l’accompagnement apporté à cette mutuelle qui couvre les artistes et leurs familles dans la mesure où la prise en charge concernera aujourd’hui également tous les métiers, indique le ministre Mohamed Amine Sbihi dans un entretien accordé au journal. Sbihi a par ailleurs souligné que son département compte porter le fond public de la création culturelle et créative à 200 millions de dirhams à l’horizon 2020.

- Le Maroc peut surmonter le défi environnemental et assurer les besoins vitaux des générations futures en optant pour une agriculture durable et une gestion intelligente de l’eau, a souligné vendredi Gilles Bœuf, conseiller scientifique en environnement. Le biologiste français, qui s’exprimait en marge des travaux du Forum de la mer d’El Jadida, a mis l’accent sur l'importance de l'élément humain dans toute approche visant la préservation de l'environnement et la réalisation du développement durable, soulignant le rôle majeur de la mer dans la promotion des secteurs de développement au Maroc, notamment l'agriculture et le tourisme.

*L’Economiste:

- Malmené ces dernières années, le Masi montre un meilleur visage depuis mars. L’indice vedette de la Bourse de Casablanca a clôturé la séance du vendredi dernier sur une hausse annuelle de 13,8 pc. Le sursaut est porté à la fois par les secteurs vedettes et d’autres qui sont moins en avant sur le marché. Seules les branches boissons, hôtels et loisirs et chimie naviguent à contre-courant. Les valeurs bancaires sont les plus recherchées sur le marché depuis le début de l’année.

- "Le paraphe du cahier des charges de la concession de l’Etat à la société gestionnaire de la Bourse de Casablanca marque une nouvelle étape dans la vie de la Bourse", a indiqué dans un entretien au journal, le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, ajoutant que ce processus de démutualisation sera terminé le 1er juin. 

*L’Opinion:

- L’effondrement partiel de trois maisons au quartier Bab Jdid à Meknès, dans la ville ancienne, remet à l’ordre du jour la problématique des bâtis menaçant ruine dans le tissu ancien de la ville impériale. Selon les premiers éléments de l’enquête, ce seraient les travaux de terrassement pour la construction d’un complexe commercial qui ont déclenché l’effondrement. Ce qui pose de vraies questions sur les études préalables et les autorisations de ces travaux.

- Un appel a été lancé, vendredi soir, pour la création d’un observatoire de la mer et du littoral comme structure de gouvernance et de recherche, à l'occasion de la séance de clôture des débats du 4ème Forum de la mer qui se tient à El Jadida. Dans leurs recommandations, les participants à ce forum ont plaidé pour la création d’un observatoire doté d’une force de propositions et disposant de moyens humains et de matériels nécessaires.

*Libération:

- Les centrales syndicales qui se sont réunies vendredi à Casablanca ont refusé l’offre que le gouvernement leur a soumise lors du dernier round du dialogue social. Selon Abdelkrim Madoun, secrétaire général du Syndicat national de l’enseignement supérieur (SNEsup), syndicat qui a pris part à la réunion, les centrales syndicales ont estimé que l’offre gouvernementale était insuffisante et ne répondait pas aux attentes des salariés et des fonctionnaires d’une part, et des revendications syndicales d’autre part. - Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de gestion de l’impact du déficit pluviométrique, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a fait le point sur l’état d’avancement des différentes actions engagées. Il a présidé, tout récemment, une réunion de suivi avec les responsables des différentes structures de ce département, a indiqué un communiqué du ministère. Ainsi, l’on a fait ressortir que 6,13 millions de quintaux ont été commercialisés, depuis le lancement de ce programme, dans le cadre de la composante orge subventionnée engagée en 5 tranches à travers 230 centres relais couvrant tout le territoire national.

*Al Mounaataf:

- Le directeur du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khayam, a affirmé à Madrid que les camps de Tindouf, en territoire algérien, sont source de préoccupation dans la zone du sahel et la région méditerranéenne, puisqu’ils sont devenus une base arrière par excellence des activistes d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI). El Khayam a plaidé en faveur de l’intervention de la communauté internationale pour conjurer le risque de voir ces camps transformés en une base pour les terroristes.

- Des ONG ont appelé les parlementaires à ne pas voter le projet de loi 19.12 relatif au travail domestique. L’Observatoire national des droits des enfants a jugé que ce texte serait un moyen légal d'encourager le travail domestique des enfants.

*Assabah:

- La rigueur du climat continue de faire des dégâts, notamment dans les montagnes du Grand Atlas. Les fortes précipitations ont provoqué des inondations à Taroudant, Ouarzazate, El Haouz, Tahanaout et Chichaoua et coupé des routes nationales et régionales. Huit personnes ont perdu la vie à cause de ces inondations, selon un bilan du ministère de l’Intérieur.

- Le secrétaire général du parti du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, appelle les responsables MP à assumer leur responsabilité et faire l’autocritique pour relever les erreurs qui ont été commises en matière de gestion et de conduite des affaires du parti dans la région de Casablanca-Settat. Intervenant lors d’une rencontre d’information organisée récemment dans cette région, Laenser a reproché à des leaders du parti de ne pas agir en temps opportun et de ne pas suivre de près la situation en matière d’organisation. 

*Al Alam:

- Hamid Chabat, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, a appelé les militants du parti à s’engager pleinement pour faire réussir le programme électoral, de sorte que le PI puisse arriver premier dans les élections législatives prochaines, les exhortant à participer massivement aux manifestations qui seront organisées par le parti. S’exprimant lors de la session ordinaire du Conseil national du parti, tenue samedi dernier, Chabat a déclaré que la confiance en soi, le travail sérieux et la foi dans le programme du parti sont la clef de réussite dans chaque échéance électorale.

*Bayane Al Yaoum:

- Une initiative dite "Voix citoyennes" a été lancée vendredi à Rabat pour promouvoir la participation politique des jeunes, notamment aux élections prochaines. Cette initiative, lancée par l’association "Jeunes pour jeunes", vise à renforcer les capacités des associations locales des jeunes en matière d’observation de la pratique électorale des partis politiques et créer des canaux pour diffuser la culture politique et civique auprès des jeunes.

*Al Massae:

- Après les chiffres dévoilés par le ministère de l'Equipement et du transport qui ont fait ressortir une hausse des accidents mortels de la route au cours de 2015 et au premier trimestre de 2016, le ministère a décidé de mettre en place des commissions spécialisées pour l'inspection des auto-écoles sur tout le territoire national pour mettre la lumière sur tout dysfonctionnement ou fraude au sein de ces établissements.

- Le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a déclaré la guerre aux médecins du secteur public qui s’absentent de leur travail aux hôpitaux publics pour exercer illégalement dans des cliniques privées en contrepartie financière. Des sources ont indiqué que le ministre a dépêché, la semaine dernière, des commissions d'inspection à plusieurs cliniques privées de Kénitra pour débusquer les médecins contrevenants.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Les principales figures du courant "Ouverture et démocratie" du défunt Ahmed Zaïdi n'ont pas participé au congrès constitutif du parti Alternative démocratique, à l'instar de Tariq El Kabbaj et Abdelali Doumou. La nouvelle formation politique a élu à sa tête Ali El Yazghi, épaulé par une coordination nationale composée de 37 membres, dont l'ancien ministre de l'Emploi, Jamal Aghmani.

- La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah Chaqroun, a appelé, vendredi à Marrakech, à s’orienter vers un tourisme durable respectueux de l’environnement qui ne compromette pas la capacité des touristes. Elle a souligné, lors de la Conférence de la Green Growth Academy Spéciale Climat, que le Maroc s’est parfaitement inscrit dans une démarche de durabilité en élaborant une charte pour un tourisme responsable et en proposant l’adoption d'une Charte africaine de tourisme durable.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a présenté trois propositions de lois relatives à l'amendement des lois organiques se rapportant aux régions, préfectures, provinces et collectivités territoriales dans le but de faire bénéficier toutes les associations de la société civile, et pas seulement celles à but non lucratif, des conventions mises en place par les collectivités territoriales. - Une délégation espagnole des îles Canaries composée de promoteurs touristiques et de journalistes a visité, samedi, Dakhla où elle a pu prospecter le potentiel touristique de cette ville. Cette visite (7 au 9 mai), organisée par l’association sahraouie du développement durable, s’inscrit dans le cadre des efforts visant à promouvoir l'activité touristique dans cette ville et à mettre en avant l'essor économique que connaît la région de Dakhla Oued-Edahab.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les prémices d'une escalade entre le gouvernement et les centrales syndicales pointent à l'horizon après l'échec des négociations, qui n'ont abouti à aucun résultat. Les centrales syndicales ont décidé, à l'issue de leur réunion tenue vendredi à Casablanca, d'écrire au gouvernement pour lui confirmer leurs revendications et répondre à ses propositions. Les syndicats ont accordé à l'Exécutif "un délai ne dépassant pas une semaine" pour répondre à leurs revendications.

- Le chef de gouvernement a indiqué, devant les membres de l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement, que certaines décisions prises par le gouvernement étaient "difficiles mais nécessaires". Il a affirmé qu'il n'avait pas d'autre choix concernant le dossier de la réforme des retraites.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le RNI a décidé, samedi, de reporter la tenue de son Congrès national ordinaire après les échéances électorales du 7 octobre prochain. Dans une allocution prononcée lors de la session extraordinaire du Congrès national du parti, tenue à Bouznika, le président du RNI, Salaheddine Mezouar, a indiqué que la participation du parti au gouvernement Benkirane était une "décision judicieuse".

- Les services de sécurité de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont procédé, samedi soir, à l’arrestation d’un ressortissant de nationalité nigériane en possession de 5,385 kilogrammes de cocaïne. Arrivé à bord d’un vol en provenance de Sao Paulo (Brésil), en attendant d’embarquer dans la soirée vers Cotonou (Bénin), le mis en cause (25 ans) a été interpellé après la découverte de la cocaïne soigneusement dissimulée dans deux valises contenant ses effets personnels, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara